( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Amélioration des produits et nouveaux investisseurs : les “proptech” préparent le retour à la normale

 -  -  41462


Les sociétés technologiques de real estate ont profité de cette pause pour renforcer les plateformes et préparer la reprise de l’activité.

Les proptech, en stand by. La crise sanitaire provoquée par le Covid-19 a eu un impact majeur sur le secteur immobilier, qui fonde une grande partie de ses activités en présentiel. Tant du point de vue du promoteur, avec l’arrêt des travaux par décret pendant deux semaines, que du point de vue de l’investisseur, avec l’impossibilité de voir les actifs ou de signer les contrats, le real estate connaît un hiatus dans son activité.

Ce ralentissement a également touché les proptech, qui ont vu la partie physique de leur activité s’arrêter, mais ont pu continuer à travailler sur les produits et ont consacré le confinement à l’amélioration technologique de leurs produits et du contact avec les clients.

“Nous en avons profité pour nous concentrer sur des choses que nous ne considérions pas comme prioritaires auparavant”, explique Nicolás Salame, le PDG d’Akiles, à EjePrime. L’entreprise, qui se concentre sur l’accès aux bureaux et aux logements touristiques, a saisi l’occasion pour faire “des investissements dans les produits ; nous travaillons sur la technologie et le positionnement de la marque”, a souligné l’exécutif.

Les “proptech” se sont concentrés sur la poursuite du travail sur leur produit et l’amélioration de la technologie qu’elles utilisent

La même stratégie a été suivie par Brickbro, dont le responsable, Guillermo Preckler, nous assure que “nous nous sommes concentrés sur le produit” et avons “fait preuve d’imagination pour encourager la demande”. La société est actuellement à la recherche de possibilités d’être opérationnel après le confinement.

À cet égard, certaines proptech ont profité du confinement pour lancer de nouveaux produits ou offres. Casavo a annoncé la création d’une application qui permet de visiter une propriété à distance, tandis que Holahome offre ses services gratuitement à un maximum de neuf clients.

La plupart de ces entreprises parient sur l’expérimentation de nouveaux services numériques qu’elles comptent continuer à offrir à leurs clients après la crise sanitaire, comme l’utilisation des appels vidéo ou la possibilité de signer des contrats par voie électronique.


Source et suite : EjePrime

Newsletter

41 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter