( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Analyse du touriste espagnol et des vacances d’été

 -  -  23307


Les touristes espagnols dépenseront environ 100 euros de moins que pendant leurs vacances l’année dernière. (Hosteltur)

Des destinations non surpeuplées, des voyages en famille, l’utilisation de sa propre voiture et une contraction de la consommation marqueront l’été 2020 en Espagne. Six Espagnols sur dix voyageront cette saison “sauf impondérables”, bien que seuls 20 % d’entre eux se conformeront à ce qu’ils avaient prévu avant la pandémie. Le cinquième Rapport saisonnier de l’Observatoire national du tourisme émetteur (ObservaTUR) montre que la crainte d’une résurgence et la situation économique familiale conditionnent les choix.

L’enquête menée auprès de 1.000 voyageurs espagnols montre que 40 % d’entre eux resteront chez eux cet été avec pour principale raison la pandémie (un tiers des personnes interrogées).

Parmi ceux qui vont voyager, 81 % prévoient de le faire en couple, 37 % avec des enfants et les voyages avec des amis tombent à 14 %.

De plus, sept voyageurs sur dix ont décidé de prendre leurs vacances en juillet et août : 31% en juillet et 44% en août. “Il y a des gens qui vont partir ces mois-ci, mais certains attendront de voir comment les événements se dérouleront à leur destination et voyageront en septembre”, a déclaré Santiago Vallejo, le PDG de Movelia, ajoutant : “Je veux croire que septembre sera, au moins en 2020, le mois de juillet des autres années.

Pour la majorité des personnes interrogées (61 %), les vacances dureront au minimum huit jours, tandis que 17 % s’attendent à ce qu’elles durent plus de deux semaines.

“Compte tenu des circonstances de cette saison, parmi ceux qui ont déjà pris la décision sur le type d’hébergement, le logement propre est choisi par 39%” et en dessous se trouvent l’hôtel (26%) et l’appartement touristique (14%). Selon le rapport de l’ObservaTUR, “l’hôtel ne devance le propre logement que chez les plus jeunes”.

Ces résultats montrent des différences marquées par rapport aux saisons précédentes, puisque l’hébergement par soi-même est l’option préférée, avec une augmentation de 17 % ; le nombre de touristes séjournant dans des maisons rurales augmente, tandis que ceux qui choisissent l’hôtel (-15 %) et les appartements touristiques (-5 %) diminuent.

Huit Espagnols sur dix (83 %) voyageront en voiture cet été et 14 % en avion, selon l’enquête, le train (8 %), le bus (4 %) et la location de voitures (4 %) occupant la troisième place.


Source et suite : Hosteltur

Newsletter

23 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter