( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

AQ Acentor accélère la préparation d’un projet de 150 millions d’euros à Malaga.

 -  -  41302


Le promoteur achète un terrain de 50 millions pour la construction de 600 habitations de 80 à 100 m2. (EjePrime)

AQ Acentor veut continuer à se développer en Espagne. Le promoteur d’Aquila Capital envisage de développer un projet de 130 à 150 millions d’euros à Malaga. La société est en train de finaliser l’achat du terrain, d’une superficie de 50.000 m2, pour construire entre 500 et 600 logements entre 80 et 100 m2.

L’opération, toujours non signée, sera réalisée avec les fonds propres de la société. L’investissement total d’AQ Acentor dans le projet dépendra «de plusieurs facteurs», selon Sven Schoel, PDG de la société.

Au-delà de ce projet, le promoteur d’Aquila Capital recherche des terrains à Séville et à Bilbao d’une superficie minimale de 50.000 m2. La société compte 1.300 logements en développement à Barcelone, répartis en deux projets, l’un dans le secteur de Llevant à Viladecans (Barcelone) et l’autre à La Marina del Prat Vermell (à côté de la Fira de Barcelone). Au total, l’investissement dans ce projet s’élèvera à 250 millions d’euros.

AQ Acentor négocie l’achat de deux terrains logistiques, l’un à Barcelone et l’autre à Malaga

La société immobilière a un autre projet global de 1.300 logements en développement à Valence. Le terrain, qui couvre une superficie de 232.000 m2, comprend également 79.000 m2 de terrain tertiaire, où la société envisage de construire une école ou des résidences pour étudiants. AQ Acentor estime l’investissement du projet à 350 millions d’euros.

En parallèle, la société a récemment acquis 500.000 m2 d’utilisation logistique dans la ville d’Illescas, Toledo. Jusqu’à la fin de 2020, la planification urbaine de la zone sera traitée et la pré-commercialisation du terrain sera effectuée. Les travaux dureront 15 mois, et les navires devraient donc être livrés au milieu de 2021.

La société négocie également l’achat de terrains situés à Barcelone et à Malaga, d’une superficie de 100.000 m2. Un échantillon de la volonté de la société de se développer dans le secteur de la logistique.

Le promoteur se concentre également sur les actifs alternatifs, en particulier dans les résidences d’étudiants. “Nous sommes très intéressés par ces propriétés car la demande est bien plus importante que l’offre”, assure-t-il à EjePrime. La société envisage de développer une résidence dans le tertiaire de Valence et à Barcelone.

Source et suite: EjePrime

Newsletter

41 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter