( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Barcelone, ville européenne la moins chère pour travailler: 224 euros pour un logement et 340 euros pour un bureau de coworking

 -  -  49621


San Francisco est la ville la plus chère au monde, avec un prix du loyer établi à 720 dollars (645 euros) par semaine. Celui d’un bureau de coworking est fixé à 1.050 dollars (940 euros). (Eje Prime)

Barcelone, la ville européenne la moins chère pour travailler. C’est ce qui ressort clairement du rapport Tech Cities in Motion of Savills, qui estime que le prix de la location résidentielle à Barcelone est en moyenne de 250 dollars par semaine (224 euros). Le prix moyen pour louer un bureau dans un coworking est de 380 dollars par mois (340 euros).

Ces prix sont bien en dessous de ceux des loyers d’autres villes telles que Amsterdam, Londres ou Paris; faisant de la capitale catalane la ville européenne la moins chère pour y travailler. C’est l’une des conclusions du rapport préparé par Savills World Research. “Des coûts d’hébergement élevés pourraient contraindre les jeunes talents à déménager dans une autre ville”, avertit l’étude. En bref, les prix du logement sont des facteurs pris en compte par les personnes, lorsque ces dernières choisissent leur lieu de résidence.

À San Francisco, par exemple, les loyers ont augmenté très rapidement au cours des dix dernières années, atteignant 720 dollars par semaine (645 euros). New York, en revanche, est globalement plus cher, mais le prix du loyer est de 520 dollars par semaine (465 euros).

Les prix d’un bureau de coworking à Stockholm s’élève à 1.000 dollars par mois

En termes de prix de location, Berlin et Barcelone se situent à un niveau similaire. Par semaine, ces villes fixent leur prix de location respectif à 200 dollars (179 euros) et 250 dollars (224 euros).

La différence est marquée par le prix des bureaux, qui s’élève à 520 dollars (465 euros) par mois dans la capitale allemande. L’expansion du coworking va de pair avec la croissance du secteur technologique. Les espaces de bureaux flexibles ont atteint jusqu’à 13% de la surface totale du marché à Londres ou à Dublin. “Le secteur se développe très rapidement, mais il reste encore beaucoup à faire”, explique le consultant.

Les coûts les plus élevés sont à San Francisco et à Stockholm. Le prix mensuel d’un bureau dans un coworking s’élève respectivement à 1.050 dollars (940 euros) et à 1.000 dollars (896 euros).

Source et suite: Eje Prime

Newsletter

49 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter