( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Blackstone et Prologis avancent dans l’offre pour le portefeuille logistique de Colonial

 -  -  26372


La capacité d’investissement des deux sociétés a fait monter le prix de vente des actifs, qui est passé de 400 millions à 480 millions d’euros. (EjePrime)

 

Blackstone et Prologis mènent l’offre pour le portefeuille de Colonial. Le gestionnaire de fonds américain et la société de logistique sont les sociétés les mieux placées pour acquérir les actifs logistiques de Colonial, ont déclaré des sources du marché à EjePrime. Le filtre a également été passé par un troisième opérateur, un fonds dont le nom n’est pas connu.

Colonial a publié son portefeuille logistique issu de l’intégration d’Axiare à la fin du mois de mars. À cette époque, la société immobilière présidée par Juan José Bruguera a annoncé son intention d’obtenir jusqu’à 400 millions d’euros pour ses actifs, chiffre qui est maintenant passé à 480 millions d’euros grâce à la capacité d’investissement des sociétés concernées.

L’augmentation du prix réduit a exclu certaines des entreprises intéressées par l’offre, parmi lesquelles GreenOak, Segro, P3 Logistic Parks et Goodman.  La société prévoit de fermer l’opération dans un délai maximum de deux mois.

Blackstone est l’une des entreprises les plus actives de la logistique espagnole. Le gestionnaire de fonds américain a bouclé son opération immobilière la plus importante au début du mois, après avoir acquis des actifs de la société singapourienne GLP pour un montant de 18.400 millions de dollars (16.725 millions d’euros). “Nous espérons constituer un portefeuille logistique important pour répondre à la demande du commerce électronique”, a déclaré Ken Caplan, directeur mondial de Blackstone Real Estate.

Quant à lui, Prologis désire gagner quelques places dans la candidature à la direction de la logistique en Espagne. La société dispose d’environ 850.000 mètres carrés d’actifs logistiques et un portefeuille inférieur à celui des autres pays où elle opère. À l’échelle mondiale, Prologis exploite une superficie totale de 72 millions de mètres carrés dans 19 pays différents.

Les actifs à vendre de Colonial totalisent 574.462 mètres carrés répartis entre Madrid, Barcelone et ses environs, Guadalajara, Tarragone et Séville. Avec cette opération, le géant de l’immobilier envisage de se débarrasser des actifs hérités de l’achat d’Axiare pour se concentrer sur des immeubles de bureaux situés dans les centres de Barcelone, Madrid et Paris.

Source et suite: EjePrime

Newsletter

26 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter