( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Ce qui change à partir d’aujourd’hui dans la Comunidad Valenciana

 -  -  271869


 

« Une désescalade lente et prudente », c’est ainsi que l’on pourrait caractériser les nouvelles mesures destinées à assouplir les restrictions sanitaires. 

Après un mois et demi de rideaux baissés et d’avalanches de critiques de la part du secteur hôtelier, les bars et restaurants ouvriront à nouveau, mais seulement leurs terrasses, avec 4 personnes maximum par table et une fermeture prévue à 18 h. Cette fois, les personnes qui seront assises dans les bars et restaurants devront porter le masque, excepté au moment de consommer. Les professionnels de la restauration n’approuvent pas cette réouverture unique des terrasses, qui selon eux condamne un nombre important d’entreprises à la faillite.
Autres changements : les réunions ou rencontres entre non-cohabitants qui passent à maximum 4 personnes dans les espaces privés et publiques La capacité d’accueil des commerces non-essentiels s’amplifie à 50 % et resteront ouverts jusqu’à 20 h au lieu de 18 h, un pourcentage qui s’applique également aux églises et autres espaces de culte. Par ailleurs, les parcs, les jardins et les espaces de loisirs peuvent réouvrir. En ce qui concerne les activités sportives, seules les activités extérieures sont autorisées avec 4 personnes maximum par moniteur et l’utilisation du masque lors d’un footing ou d’un tour à vélo n’est plus obligatoire. Par contre, l’ouverture des salles de sport et des gymnases devra attendre. Pour les déplacements, l’interdiction d’entrée et de sortie des villes de plus de 50 000 habitants du vendredi 15 h au lundi 6 h est supprimée, mais la fermeture périmétrale de la Comunidad Valenciana reste en vigueur, à moins d’avoir un motif impérieux et de pouvoir le justifier ; le couvre-feu de 22 h jusqu’à 6 h du matin ne change pas. Les provinces de Castellón, Valencia et Alicante, ont été particulièrement frappées par la troisième vague de Covid avec des chiffres plus élevés qu’en mars, et même record par rapport aux autres régions d’Espagne. Il faut dire que depuis la fin du confinement au printemps dernier, aucune mesure sérieuse n’avait été adoptée. Ce n’est qu’en janvier, après les fêtes et devant un nombre exponentiel de cas positifs, d’hospitalisation et de décès, que les pouvoirs publics ont dû se résoudre à prendre des mesures de semi-confinement. En effet, plusieurs jours durant, le nombre de morts lié au Covid représentait plus de 20 % du nombre total, alors que la population de la Comunidad Valenciana ne représente que 10 % de la population espagnole. Dans deux semaines, si les chiffres continuent de baisser, les restrictions devront faire l’objet d’un nouvel allégement.

Laurence Lemoine

valencia-expat-services.com/

javea-denia-expat-services.com

Newsletter

27 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter