( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

C’est le premier espace de coworking dans le quartier financier de Las Cuatro Torres

 -  -  94628


L’espace Next Floor, une ligne de coworking d’Emperador Properties ; Il compte 1.200 mètres carrés, 21 hot spots, 92 bureaux et 6 salles de réunion. (Brainsre.news)

21/10/21

Le complexe commercial Cuatro Torres Business Area à la Castellana a introduit le modèle de bureau flexible.

L’architecte : l’un des propriétaires des célèbres gratte-ciel madrilènes : Emperador Properties, qui a transformé un espace disponible dans l’ancienne Torre Espacio pour créer le premier espace de coworking dans ce quartier financier. Joan Cortes, PDG de Grupo Emperador España, explique qu’il s’agit d’un engagement à « s’adapter à la société et à ses besoins, où la coordination entre les personnes est importante ».

Eduardo Corral, directeur de la gestion d’actifs chez Emperador Properties, ajoute : « Nous avons constaté une demande toujours croissante de flexibilité. Nos clients nous demandent continuellement ; dans la zone à louer, la validité des contrats, et dans les services. Next Flor, c’est ça, un espace collaboratif et de qualité. En plus de la flexibilité, chez Emperador nous veillons au bien-être de nos locataires ».

Le nouvel espace porte la signature Next Floor, qui sera installée à la fois dans cet actif et dans la Diagonal One Tower, à Barcelone, au 22 @ Norte. Pour la mise en œuvre des deux espaces, avec 2.600 mètres carrés, Emperor a investi 2 millions d’euros. Le projet a été conçu par Savills Aguirre Newman. Son PDG, Alejandro Campoy, prédit qu'”en 2030, 30% de l’espace que nous allons utiliser sera modulable et cela prend de l’avance”.

Coût du coworking

Rester en entreprise ou en indépendant dans l’espace coûtera 250 euros par mois et par poste dans le cas des tables modulables, 400 euros pour un espace dédié et 450 euros dans le cas des bureaux privés. Le coworking dans la capitale totalise 1.200 mètres carrés, 21 hot spots, 92 bureaux et 6 salles de réunion. Parmi les services inclus, citons le Wi-Fi, la cuisine, la réception des colis, les salles de réunion, le casier, le purificateur d’air et le parking. Aussi ceux qui sont associés à l’ensemble du complexe ; comme une salle de sport, des restaurants, de la kinésithérapie, de la surveillance et de la sécurité, de la dermo-esthétique, du nettoyage automobile et un marché écologique.

Dans le cas du 22 @ Next Floor, il ajoute 1.400 mètres carrés, 10 hot spots, 39 bureaux et 7 salles de réunion. Les prix varient de 190 € par mois à 350 €.

Modifications de la tour

Torre Espacio a récemment changé son nom en celui du nouveau propriétaire, en changeant son nom en Torre Emperador Castellana. En outre, des travaux de rénovation ont été lancés qui ont coûté 1,5 million d’euros à la holding du milliardaire philippin Andrew Tan. Ainsi, le nouveau service de coworking est rejoint par un restaurant au 33e étage.

Ce n’est pas le seul mouvement qui s’est produit dans le quatrième plus haut gratte-ciel d’Espagne. Inmobiliaria Espacio, une entreprise appartenant à l’ancien propriétaire, Grupo Villar Mir, a quitté le complexe en septembre pour un autre parc d’activités, LaFinca Business Park. La société immobilière Villar Mir Group a vendu ce gratte-ciel, en 2015, pour 558 millions, après avoir investi 400 millions dans sa construction.

Source : Gabriel Santamarina, Brainsre. news 

 

Newsletter

94 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter