( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Le”coworking”mobilise 46% de la surface des bureaux de Madrid au cours du premier semestre de 2019

 -  -  63422


Au cours des trois premiers mois de 2019, 156.861 mètres carrés de superficie ont été utilisés par du coworking, soit 20% de plus que l’année dernière. (Eje Prime)

Les bureaux continuent de prendre de l’importance dans le secteur immobilier. Au cours des trois premiers mois de l’année, le marché des bureaux à Madrid a progressé de 0,7% en glissement trimestriel. Une croissance annuelle de 2,6% est attendue. La superficie affectée à cette activité a également augmenté entre janvier et mars 2019.

 En 2018, 10,5% de la superficie sous contrat correspond à ce type de propriété, chiffre qui est passé à 19% au premier trimestre de cette année. Dans les zones centrales de la ville, le quota s’élève même à 46%.

“Le marché des bureaux est devenu le plus dynamique de l’ensemble du secteur immobilier au cours du premier trimestre “, indique un rapport préparé par BNP Paribas Real Estate.

Les «coworkings» représentent 46% du marché des bureaux dans les centres-villes

La taille moyenne des opérations est de 1.704 mètres carrés, soit une augmentation de 38% par rapport à celle des deux dernières années. Au total, près d’une centaine de transactions ont été signées ce trimestre. La location du bâtiment Helios par ING , situé à Campo de las Naciones et appartenant à Blackstone, a été l’une des opérations les plus notoires de cette période. La société bancaire sera installée en 2020 dans le complexe, composé de deux bâtiments jumeaux de six étages, étendus sur 34.947 mètres carrés.

Le taux de disponibilité des bureaux s’établit à 9,3%, soit huit points de moins que les données de la même période en 2018

Les loyers des bureaux sont restés stables pendant cette période. Les plus élevés se maintiennent autour de 35 euros par mètre carré et par mois. De son côté, le revenu moyen a légèrement augmenté de 5% par rapport à l’année précédente puisqu’il est de 18,8 euros par mètre carré et par mois.

L’augmentation de la demande de bureaux à Madrid continue de réduire la disponibilité de ce type d’actif, en particulier celui situé au coeur de la ville. Ces zones représentent 44% du total des recrutements, à la différence des zones décentralisées (36%) et de la périphérie (20%). Le taux de disponibilité s’est établi à 9,3% au premier trimestre de l’année, soit huit points de moins que l’année dernière, à la même période.

Source et suite: Eje Prime

Newsletter

63 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter