( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Découvrez dans quelle ville il faut payer plus d’impôts pour l’achat d’une maison

 -  -  60848


Lors de l’achat d’une maison d’occasion, nous nous intéressons principalement au prix, mais ce n’est pas le seul facteur déterminant. (Idealista/News)

Le calcul des taxes à payer en fonction de la communauté autonome est également important pour éviter les surprises. Par exemple, acheter un logement dans la ville de Barcelone signifie payer 11% d’impôts (ITP + AJD), soit payer 45.400 euros pour une propriété de 90 m2. C’est la ville avec les taxes les plus élevées.

Pour l’achat d’un logement d’occasion de 90 m2 en moyenne, Barcelone est la ville espagnole la plus chère en termes de taxes. Il faut compter 11% d’impôts pour une habitation moyenne de 411.029 euros, ce qui représente un déboursement de 45.400 euros, selon des données de Idealista/Data. C’est pratiquement le double de ce que vous payez à Palma de Majorque, la deuxième ville espagnole où plus de taxes sont payées pour acquérir une propriété. Plus précisément, vous devez payer 27.300 euros entre ITP et AJD pour une propriété de 90 m2 en fonction du prix moyen de la région (3.792 euros).

Toute personne à la recherche d’un logement dans la capitale madrilène devrait savoir que le “péage fiscal” est de 26.000 euros en moyenne entre ITP et AJD pour une propriété de 90 m2. Le prix du m2 de la capitale de l’Espagne est de 4.479 euros, selon Idealista/Data. Le déboursement total serait de 429.213 euros.

L’achat d’une maison de 90 m2 à Saint-Sébastien représente un total de 592.163 euros. C’est la ville la plus chère pour acquérir un logement d’occasion, mais pas pour les taxes, sinon pour le prix du m2. L’ITP au Pays basque est à 4%, tandis que le prix du m2 est à 6.327 euros. L’achat d’une maison de 90 m2 coûte donc 569.388 euros.

À l’inverse, Almeria est la ville où il est le moins cher d’acheter une maison. Pour acquérir une propriété de 90 m2, vous devez payer 8.938 euros de taxes (8%), ce qui représente un total de 120.662 euros. À Vitoria, l’achat d’une maison coûte également moins cher. Avec un ITP de 4%, le déboursement s’élève à 9.147 euros en moyenne, pour un total de 237.814 euros pour une maison de 228.668 euros en moyenne.

Les frais de l’achat-vente

Entre l’évaluation de la maison, le notaire, l’enregistrement et les taxes correspondantes (TVA, ITP …), les experts recommandent d’avoir des économies comprises entre 10% et 12%, selon la CCAA, sur le prix de la maison. Il s’agit de dépenses obligatoires liées à la vente d’une maison.

Le notaire

Le notaire est une dépense à considérer lors de l’achat d’une maison, neuve ou d’occasion. Les honoraires des notaires, appelés tarifs, sont réglementés par l’État et tous facturent les mêmes frais pour des services identiques. En cas d’octroi de l’acte de vente public, les prix sont compris entre 600 et 875 euros, en fonction du prix du bien. Par exemple, pour un appartement de 100.000 euros, environ 850 euros seraient payés, tandis que pour un appartement de 250.000 euros, il faudrait payer environ 1.000 euros.

Le cadastre

Il en coûte également de l’argent pour enregistrer les actes signés par le notaire. Là encore, les honoraires sont fixés par la réglementation et dépendent directement du prix du bien, bien qu’ils se situent généralement entre 400 et 650 euros.

Source et suite: Idealista/News

Newsletter

60 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter