( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Des hôtels se vendant au compte-goutte

 -  -  261


Selon les sources de différents médias espagnols, la gestion de l’hôtel Miguel Angel 5* de Madrid pourrait être confiée à la chaîne Hilton, Melia, Barceló ou encore Kempinski. Cette dernière est d’ailleurs très intéressée de s’implanter dans le centre de Madrid ou Barcelone.   miguel angel   L’hôtel 5* de 267 chambres est la propriété d’un millionaire d’origine iraquienne résidant à  Londres, également  propriétaire de la chaîne Le Royal (Luxembourg, Maroc, Tunisie, Liban et  Jordanie). L’intérêt que suscite cet hôtel, illustre depuis quelques mois le regain de confiance des étrangers pour  l’Espagne, mais démontre aussi que Madrid offre très peu de marge de manœuvre en termes d’opportunités pour les chaînes internationales hôtelières de luxe.     Un mouvement faible pour une capitale Madrid, capitale du deuxième pays le plus visité au monde, fait preuve de foxa32 très peu de mouvement dans le secteur et surtout d’un grand besoin de rénovation de la plupart des grands hôtels. La dernière acquisition en date est celle de l’hôtel Foxa 32,  en redressement judiciaire depuis juillet dernier selon des sources du Courrier d’Espagne. Le Foxa 32 (roche de la gare de Chamartín) a été racheté par Blas Herrero, propriétaire de Kiss FM, qui aurait déboursé 16,7 millions d’euros et envisagerait de débourser plus de 30 millions d’euros en travaux de rénovation, selon le journal Preferente. Les opportunités existantes consistent en général de bâtiments nécessitant d’énormes travaux avant de pouvoir être opérationnels, ce qui modifie la donne sur la quantité à investir dans une ville où le tourisme est en forte baisse. P. C.

Newsletter

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...