( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Deux ou trois choses à savoir avant la réouverture des frontières…

 -  -  295909


 

Après 3 mois de fermeture, ce dimanche 21 juin, les contrôles aux frontières entre l’Espagne et la France prendront donc fin : cette date marquera alors la possibilité pour les touristes et propriétaires de résidences secondaires de se déplacer. Même chose pour l’ensemble de la population espagnole qui pourra changer non seulement de province, mais aussi de communauté sans autorisation spécifique.

Cette date marque par ailleurs la fin de la période d’état d’alarme et l’entrée dans un nouveau monde, le monde post covid baptisé ici “ la nouvelle normalité”. Après les phases 1, 2 et 3 qui correspondaient aux étapes du déconfinement, arrive la “nouvelle normalité” qu’il ne faut pas confondre avec la vie d’avant ! Voici donc les nouvelles règles du jeu décidée en Espagne, en attendant l’arrivée d’un vaccin ou d’un traitement contre le coronavirus.

Pas de quarantaine donc en arrivant, mais l’obligation de porter un masque sur la voie publique et dans les endroits fermés sous peine d’une amende pouvant aller jusqu’à 100 euros. À l’extérieur, lorsque la distance interpersonnelle d’au moins 1,50 n’est pas garantie, le masque est obligatoire. Pendant la pratique d’activités sportives, l’obligation est relative et laissée à l’appréciation de chacun.Des mesures de prévention et d’hygiène ont également été mise en place sur les lieux de travail, dans les établissements commerciaux, les hôtels, les restaurants et les centres résidentiels. Ces mesures sont prises pour éviter les concentrations trop massives de personnes et donc les risques de contagion.

Plages sous surveillance…

Selon les municipalités, l’accès aux plages est extrêmement contrôlé ou pas… Certains accès se font après enregistrement on-line comme à Benidorme où les baigneurs doivent s’enregistrer préalablement sur une plate-forme dédiée. Souvent, des agents ont été recrutés pour vérifier le bon respect des distances de sécurité, ou de la limite d’un certain pourcentage de capacité à ne pas dépasser et des marquages interdisent ou obligent les passages à tel ou tel endroits ; généralement, des panneaux d’information ont été placés à l’entrée des plages.

L’ère post Covid commence donc officiellement ce dimanche et avec elle une nouvelle saison estivale marquée par l’incertitude qui plane sur le plan sanitaire et économique. De la fréquentation touristique de ses plages, hôtels et restaurants, l’Espagne attend beaucoup, car ce sont des centaines de milliers d’emplois qui sont en jeu dans un pays où le secteur touristique représente 11 % du PIB.

Laurence Lemoine

www.valencia-expat-services.com

www.barcelona-expat-services.com

Newsletter

29 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter