( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Digitalisation et espaces flexibles : le Covid-19 accélère la transformation du foyer

 -  -  43471


Des espaces de vie et de travail flexibles et une utilisation intensive de la technologie seront les principales tendances du marché laissées par la pandémie dans le secteur résidentiel. (EjePrime)

Numérisation et espaces flexibles, le logement après Covid-19. La pandémie de coronavirus a contraint une grande partie de la population à faire du télétravail, ce qui signifie que toutes les personnes qui n’étaient pas en mesure de le faire jusqu’à présent ont été contraintes de travailler dans des espaces chez elles qui n’étaient pas préparés pour une journée de travail.

Pouvoir adapter une partie de la maison pour le travail sera le principal changement dans la conception des biens résidentiels à la suite de cette pandémie, ce qui peut se faire tant au niveau du mobilier que de la distribution même des bâtiments.

Luis Valdés, directeur residential sales advisory chez Colliers International, a déclaré que le principal impact “viendra du télétravail et du télé-enseignement”, mais que la pandémie ne changera pas trop le mode de vie “car elle est temporaire”.

“Les terrasses rendent le produit plus cher”, explique M. Valdés, qui exclut une augmentation de la demande

Le directeur explique que “les promotions ne vont pas beaucoup changer” et considère comme un fait précis l’augmentation des recherches d’appartements avec terrasse car “elles rendent le produit plus cher”.

Ce qui va changer, c’est la distribution intérieure des maisons pour maximiser la lumière naturelle et la ventilation transversale, ainsi que la possibilité de pouvoir modifier facilement la distribution intérieure pour pouvoir isoler une pièce du reste de la maison pendant la journée de travail.

En ce sens, la directrice du design et de l’aménagement intérieur d’Aedas Homes, Silvia Gómez Tortosa, explique que les maisons devront gagner en fonctionnalité, c’est-à-dire “en facilitant l’utilisation, l’entretien et le nettoyage”. La directrice parie également sur une augmentation de la hauteur des plafonds et l’inclusion d’espaces “indépendants du reste de la maison” pour faciliter le télétravail.

“La digitalisation va énormément évoluer”

Les experts s’accordent à dire que cette situation permettra une évolution rapide de la technologie appliquée au foyer, mais aussi de garantir la possibilité de travailler ou d’étudier à domicile dans des conditions optimales.


Source et suite : EjePrime

Newsletter

43 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter