( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Drago se laisse tenter par la tendance du coworking avec le parc d’activités de San Fernando

 -  -  71735


Drago Capital se laisse tenter par la tendance du coworking avec le San Fernando Business Park. La société a développé un projet de coworking dans le complexe, occupé par les groupes DHL, Indra et Serunión entres autres. (Eje Prime)

Selon certaines sources de l’entreprise, le nouvel espace de coworking cherche à s’aligner aux tendances les plus innovantes en matière d’espaces collaboratifs.

Parallèlement à cet espace, le complexe San Fernando de Henares (Madrid) a mis en place une offre de services qui inclus: car sharing, bornes de recharge pour les véhicules électriques ou ateliers de réparation rapide de véhicules. Le parc commercial complète aussi son offre avec l’ouverture d’un centre de fitness.

Drago souligne que le complexe a renouvelé ses contrats avec sept locataires clés afin de se conformer au plan d’entreprise dans le parc d’activités. Des sociétés telles que Allianz, Delphi Diesel Systems et Serunión ont renouvelé leurs contrats de location au premier trimestre. Ces renouvellements s’ajoutent à ceux de DCI Dynamic Consulting, Karl Storz, Sedus Stoll ou Entry North Point.

L’occupation du complexe atteint déjà 75%, après avoir augmenté de 8% ces derniers mois.

En mars, San Fernando Business Park  a accueilli un nouveau locataire: le groupe logistique allemand DHL, qui a loué 1.500 mètres carrés de bureaux. En février, Drago Capital a conclu deux autres contrats de location: 2 500 mètres carrés avec l’entreprise de technologie espagnole Indra et 1.300 mètres avec le japonais Mitsubishi Electric.

Allianz, Delphi et Serunión ont renouvelé leurs contrats de location de bureaux au cours du premier trimestre.

Le parc d’affaires de San Fernando de Henares a été construit en 1992 et agrandi en 2009. Il compte actuellement plus de 60 locataires répartis dans les treize immeubles de bureaux du complexe. Yves Rocher, Baxter, Coca Cola, Halcourier et Oxford University Press font partie des entreprises présentes dans le parc.

Le complexe a une superficie locative brute de 86.000 mètres carrés et est situé dans la zone stratégique du Corredor de Henares, le principal centre logistique et industriel de la capitale espagnole. Plus précisément, il se situe à l’intersection de l’autoroute A-2, qui relie Madrid et Barcelone, et de la M-50, l’une des principales rocades autour de la capitale.

Le parc d’activités de San Fernando a changé de propriétaire en juin 2018, lorsque Oaktree Credit l’a vendu pour 120 millions d’euros à Drago Capital.

Drago Capital est une plateforme de gestion et d’investissement immobilier qui opère en Espagne et au Portugal depuis 2001. La société est également présente à Miami depuis 2017. Depuis sa création, la société a lancé dix-sept véhicules d’investissement et a conclu des opérations de plus de 3,7 milliards d’euros avec des investisseurs étrangers et nationaux.

Source et suite: Eje Prime

Newsletter

71 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter