( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Feu vert pour la plage artificielle d’Alovera, la plus grande d’Europe

 -  -  51444


La Direction générale de l’économie circulaire de la Communauté de Madrid a publié une résolution dans laquelle elle décide que le projet de construction d’Alovera Beach, tel que publié par La Nueva Alcarria. C’est ce qui prétend être la plus grande plage urbaine artificielle d’Europe et la première à usage public située à Alovera (Guadalajara).

Le projet consiste en un parc de loisirs dont l’élément principal est une grande nappe d’eau de 20 641,88 m2 et un volume d’eau approximatif de 35 500 m3, avec une zone de baignade et de sports nautiques, entourée d’une plage urbaine de 16 888,90 m2

Il est à noter que la plage artificielle n’aura pas besoin de faire l’objet d’une étude d’impact environnemental ordinaire car on estime qu’elle n’a pas d’effets significatifs sur l’environnement, comme le montre le projet présenté par le promoteur, Rayet Construcción SA. Avec un budget de plus de 15 millions d’euros, le groupe de construction est désigné comme le seul récipiendaire du concours de projets qui a été ouvert par le conseil municipal d’Alovera, une petite municipalité de Guadalajara.

Le groupe partage un projet avec Crystal Lagoons, une entreprise spécialisée dans la construction de plages artificielles à travers le monde. Crystal Lagoons, par exemple, a des projets similaires au Chili, au Mexique, en Égypte, en Jordanie, au Panama, au Pérou, à Dubaï ou en Arabie saoudite. Il existe même une piscine similaire dans la ville de Casares à Malaga (Andalousie), dont la superficie n’est pas inférieure à 1,5 hectare. Le complexe comprendra un parking, des zones pour pratiquer des sports nautiques comme la voile ou le surf, des bassins pour enfants, des tyroliennes et différents espaces de restauration.

Les travaux pourraient durer un an et demi, mais on ne sait pas quand les premiers travaux commenceront. En outre, la création de plus de 300 emplois directs et indirects est attendue. La représentation se déroulerait à deux niveaux. Le premier est le niveau d’accès. Le parking, la place d’accès, la place centrale et certains des bâtiments principaux tels que contrôle d’accès, administratif, magasin, bureaux, vestiaires, consigne, casiers, salle de sport et infirmerie y seront installés. Au niveau inférieur, l’espace événementiel, l’entrepôt, les toilettes, le jardin et la grande nappe d’eau seront aménagés. La zone sablonneuse de la plage, avec une légère pente de 2%, servira de lien de liaison entre les deux niveaux.

Suite et sources Idealista

Newsletter

51 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter