( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Fitch prévoit un “ajustement sévère” des prix de l’immobilier en Espagne après le Covid-19

 -  -  822642


L’agence d’évaluation s’attend à ce que le ratio d’effort pour l’acquisition d’un appartement diminue et se rapproche de la moyenne des trente dernières années en Espagne. (EjePrime)

Le coronavirus affectera le prix des logements en Espagne. L’agence d’évaluation Fitch prévoit que le montant des actifs commerciaux sur le marché espagnol subira un “ajustement sévère” en raison de la crise du coronavirus et rapprochera le ratio d’effort pour acheter une maison de sa moyenne historique.

Selon un rapport publié par l’entreprise, en septembre 2019, les Espagnols ont dû consacrer 7,3 ans de leur salaire brut à l’achat de leur maison, alors que la moyenne des trente dernières années était de 5,8 ans, rapporte Voz Pópuli. En ce sens, les prévisions indiquent que la distance entre les tarifs actuels et la demande sera réduite de 20 % par rapport au début de cette année.

Selon l’agence d’évaluation, le marché hypothécaire espagnol est affecté par la fragilité du marché du travail, qui compte 40 % de la main-d’œuvre en travail temporaire ou indépendant et qui prévoit un taux de chômage de 19,2 % à la fin de 2020.


Source et suite : EjePrime

Newsletter

82 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter