( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Four Seasons Madrid, premier anniversaire avec presque 100 % d’occupation

 -  -  18280


L’hôtel Four Seasons Madrid fête son premier anniversaire le 25 septembre et le célèbre avec un taux d’occupation proche de 100 %, ce qui, selon des sources de l’établissement, “montre que les groupes internationaux sont déjà de retour et désireux de redécouvrir Madrid en choisissant l’hôtel comme base” . Et c’est que le premier établissement de la chaîne en Espagne a ouvert, ajoutent les mêmes sources, « dans un moment d’incertitude, convaincu que son ouverture signifierait quelque chose au-delà comme il l’a montré : la renaissance d’une ville qui est devenue une référence de luxe dans le monde, et cela a vu comment son industrie hôtelière est revenue avec plus de désir d’offrir des expériences uniques ». (Hosteltur)

21/09/21

En raison de la pandémie, le marché national a été en grande partie responsable des bons chiffres avec lesquels le Four Seasons Madrid a clôturé sa première année d’activité. Ils sont suivis par ordre d’importance par les américains, les français et les mexicains, avec un séjour moyen dans tous les cas de deux nuits et demie.

Face à l’automne, l’hôtel reconnaît avoir « une bonne occupation grâce à la clientèle nationale, qui continue d’être prédominante compte tenu des restrictions que nous avons traînées tout au long de l’année. Cependant, peu à peu, nous assistons à l’arrivée de clients internationaux qui viennent à Madrid aussi bien pour les affaires que pour les vacances ».

Et bien qu’« il soit difficile de faire des prévisions étant donné que la situation continue d’être très changeante, cela montre que les gens sont très intéressés à voyager à nouveau et que les réservations se font avec moins de temps à l’avance, tant au niveau national qu’international.

Ouverture dans une période difficile

Le Four Seasons Madrid a ouvert ses portes le 25 septembre en plusieurs phases, tel que publié par HOSTELTUR Tourism News. Dans un environnement d’incertitude, comme ils le soulignent depuis l’hôtel, “c’est devenu un signe d’espoir et d’enthousiasme pour une ville qui traversait une période difficile mais qui a vu la renaissance d’un point historique de la ville, une motivation pour continuer à se battre et à croire en des temps meilleurs ».

Depuis, comme le soulignent les mêmes sources, « le soutien et l’accueil du marché local ont été la clé d’une première année d’activité satisfaisante, après huit ans d’attente. Les restrictions mettent l’accent sur ce public qui a été attiré par une offre unique mais en même temps fidèle aux racines de son environnement et de son histoire, et qui est latente dans chacune de ses propositions : expériences d’hébergement, dans ses espaces gastronomiques (El Patio ou Brasserie Dani) et dans son spa urbain ». Le tout avec les mesures de son programme de santé Lead With Care pour garantir un séjour sécuritaire pour les clients et les employés.

Aujourd’hui, il y a 355 employés -52 % d’hommes et 48 % de femmes- qui travaillent à 100 % grâce au soutien de OHLA et Mohari, propriétaires du complexe Canalejas Madrid où se trouve l’hôtel.

Durant cette première année, l’engagement de la chaîne auprès de ses salariés et de la destination a été une priorité : de la campagne des mille repas par jour distribués depuis l’hôtel aux familles les plus défavorisées, aux actions de solidarité qui ont été menées. tenue à Noël, lorsqu’elle a collaboré avec différentes entités au niveau local. Une union avec laquelle renforcer encore le lien avec ses voisins.

Et c’est qu’étant donné les circonstances de la pandémie, l’ouverture du premier Four Seasons en Espagne, comme l’a admis son directeur général et vice-président régional, Adrian Messerli, « a présenté quelques défis, mais nous sommes très heureux de célébrer les réalisations. fait tout au long de cette première année. Cela a été 12 mois de beaucoup d’apprentissage, d’un grand engagement pour positionner Madrid comme une destination de luxe, ainsi que pour créer une équipe d’excellents professionnels ».
Ce n’est pas en vain qu’il a rappelé que « nous sommes dans l’affaire des gens, et faire preuve d’une grande humanité en ces temps difficiles est très important pour pouvoir insuffler notre culture Four Seasons sur un nouveau marché. Je suis extrêmement fier de l’équipe et ensemble nous regardons l’avenir avec optimisme, désireux de continuer à grandir et de faire connaître notre produit aux clients locaux et internationaux ».

Une fin d’année riche en nouveautés

En effet, l’hôtel présente des nouveautés importantes pour ces prochains mois pour continuer à créer des expériences qui captivent à la fois le public local et les clients internationaux qui reviennent peu à peu dans la capitale espagnole. Ainsi ouvrira en fin d’année ISA, un nouveau concept gastronomique où les tapas asiatiques cohabiteront avec les cocktails de son barman, Miguel Pérez, et la musique d’un DJ.

Une autre nouveauté est la Suite Royale, la chambre la plus grande et la plus historique de tout l’hôtel. Témoin de grands moments, ce qui fut la salle de conversation du Casino de Madrid à la fin du XIXe siècle, et plus tard le bureau de Mario Conde, est réinventé en un appartement somptueux de 400 mètres carrés qui met en lumière l’histoire de l’un des plus enclaves importantes de l’hôtel, idéales pour les séjours et événements privés.

Enfin, son spa, le plus grand centre de bien-être urbain d’Espagne, présente un programme d’adhésion exclusif avec lequel les membres auront un accès quotidien aux installations où ils pourront profiter de nombreux avantages dans des traitements, des expériences et des événements exclusifs, ainsi qu’un parking gratuit et autres. prestations de service. Elle cherche ainsi à conforter sa position de référence en matière de bien-être dans le pays.

Source : Hosteltur

 

Newsletter

18 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter