( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

IAG réduit sa capacité de 75 % au cours des deux prochains mois

 -  -  19244


Réduction du temps de travail, congés sans solde forcés et gel des nouvelles embauches. (Hosteltur)

International Airlines Group (IAG) – qui détient British Airways, Iberia, Vueling, Aer Lingus et Level – met en œuvre des mesures supplémentaires en réponse à cet environnement de marché difficile dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

Le groupe estime que la capacité, en termes de sièges-kilomètres disponibles, au premier trimestre 2020 sera réduite d’environ 7,5 % par rapport à l’année dernière. D’ici avril et mai, le groupe prévoit de réduire la capacité d’au moins 75 % par rapport à la même période en 2019. IAG prend également des mesures pour réduire les dépenses de fonctionnement et améliorer la trésorerie, notamment en immobilisant au sol les avions excédentaires, en gelant le recrutement et les dépenses discrétionnaires, ainsi qu’en mettant en œuvre des options de congé volontaire non rémunéré, de suspension temporaire des contrats de travail et de réduction des heures de travail.

C’est ce qu’a annoncé le IAG lorsqu’il a fait état des mesures à prendre pour faire face à l’impact financier du Covid-19 ou coronavirus dans une communication adressée par le directeur financier du groupe aérien, Stephen Gunning, à la Commission nationale du marché des valeurs (CNMV).

Ils notent que la propagation rapide du COVID-19 et les avertissements et restrictions de voyage gouvernementaux qui y sont associés ont un impact important et de plus en plus négatif sur la demande mondiale de trafic aérien sur presque toutes les routes exploitées par les compagnies aériennes de l’IAG.


Source et suite : Hosteltur

Newsletter

19 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter