( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Inditex loue 9000 m2 dans le bâtiment España

 -  -  193962


Le géant de la distribution conclut un accord avec Socimi Inbest Prime pour ouvrir un mégastore à Zara de 8 000 m2 et un autre de 1 200 m2 sous sa marque Stradivarius.

Brainsre.news

 

Actualités commerciales au coeur de Madrid. Le groupe textile Inditex a conclu un important contrat de location commerciale dans le bâtiment España, situé au bout de l’une des artères les plus célèbres de la capitale: Gran Vía.

L’opération, conseillée par Aretail, comprend la création des deux premiers flagships post-covid. D’une part, Zara ouvrira un magasin de près de 8 000 mètres carrés, qui sera l’un de ses plus grands magasins au monde. Elle proposera ses collections pour Femme, Homme, Enfant et sa nouvelle section cosmétique Zara Beauty, ainsi que la collection Zara Home.

De même, Stradivarius inaugurera un magasin d’une superficie de plus de 1 200 mètres carrés. Ces deux contrats, signés pour 20 ans, signifieront la location de plus de 64% de l’espace commercial de l’actif situé sur la Gran Vía 84.

Revenu et ouverture

Le loyer convenu représentera un pourcentage variable du revenu des ventes, avec un minimum garanti. La date d’ouverture estimée des locaux coïncidera avec l’achèvement des travaux sur la Plaza de España et ses environs.

Suite à l’accord avec Inditex, deux magasins seront disponibles dans la zone commerciale d’Edificio España, dont l’un sera également commercialisé en tant que zone de bureaux.

Histoire de l’opération

Le groupe chinois Dalian Wanda a racheté en 2017 à son propriétaire d’alors, Banco Santander, le bâtiment central situé sur la Plaza de España mais qui était en désuétude depuis une décennie.

Son objectif: récupérer son usage hôtelier. Cependant, les problèmes de sa réhabilitation, avec le refus de la mairie de Madrid de permettre le démantèlement de sa façade protégée, ont obligé Wanda à renoncer au projet et à vendre la propriété au groupe hôtelier majorquin RIU, qui a repris le projet. Quelques mois après cette acquisition, en janvier 2019, la chaîne a conclu un accord avec Socimi Inbest Prime, qui a acquis les premiers étages de l’immeuble.

Inbest Prime II a promis de payer 160 millions pour ces 15000 mètres carrés qu’elle réformerait, fin 2020, en tant que zone commerciale. . Pour réaliser ce rachat, Inbest a signé un crédit syndiqué avec Santander, BBVA et Sabadell de 95 millions d’euros, à échéance janvier 2027.

Sources Brainsre.news

Newsletter

193 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter