( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Javier Marín, à la conquête de Goya et Serrano: Self Bank s’installe dans la “milla de oro” de Madrid

 -  -  65964


L’ex-PDG de Banco Santander a choisi le numéro 11 de la rue Goya pour implanter le siège de son nouveau projet et l’utiliser comme norme pour son plan d’entreprise. (Eje Prime)

Javier Marín veut concurrencer les “grands poissons” du secteur des banques privées. À cette fin, l’ancien PDG de Banco Santander installera le siège de son nouveau projet, Self Bank, au numéro 11 de la rue Goya, à quelques mètres de la Plaza de Colón. D’autre part, le premier bureau commercial de la banque sera situé au numéro 28 de Serrano. Les deux espaces seront dans la “milla de oro” de Madrid.

De fait, le bureau sera dans le même bloc où Prada a joué un rôle clé dans une opération d’enregistrement, payant 100.000 euros par mètre carré d’espace commercial, le prix de répercussion le plus élevé pour un immeuble. Au total, l’entreprise de luxe italienne a acheté 900 mètres carrés à Haya Real Estate pour 59 millions d’euros.

En tout état de cause, Marin recherchait un espace pour installer le nouveau siège social de Self Bank, selon El Confidencial. Pour l’ex-bras droit d’Emilio Botín, la localisation de son entité est l’un des éléments clés pour se positionner sur le marché.

Marín a quitté Santander en 2014, après l’arrivée à la présidence d’Ana Botín. Plus tôt cette année, le dirigeant a scellé le rachat de Self Bank à la Société Générale ainsi qu’au fonds américain Warburg Pincus, qui fournit le capital nécessaire au développement du projet. L’intention de Marín est d’utiliser la marque Self Bank pour se développer dans le secteur de la banque privée.

Source et suite: Eje Prime

Newsletter

65 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter