( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

L’ Espagne durcit ses mesures sanitaires et tente d’éviter un re-confinement strict

 -  -  373451


L’Espagne commence la nouvelle année en pleine troisième vague d’épidémie de Covid et se prepare à durcir ses mesures sanitaires pour endiguer les contagions et limiter la pression hospitalière : l’impact des fêtes de fin d’année (qui continuent avec celle des rois mages demain mercredi, traditionnellement très célébrée) commence à se faire sentir et à cela s’ajoute l’inquiétude à l’apparition en Espagne de la nouvelle souche de Covid, détectée en Grande-Bretagne.

Au total, 6 communautés (Madrid, Andalousie, Galice, Asturias, Pais Vasco et la Comunidad Valenciana) ont enregistrés des cas liés à cette nouvelle variante, de 50 à 70% plus contagieuse, selon les experts.La Catalogne vient d’annoncer la fermeture de sa capitale, de ses centres commerciaux ainsi que de nouvelles restrictions pour les loisirs, sports et commerces à partir de jeudi prochain et ce, pour 10 jours.Le conseil Andalou a déjà pris de nouvelles mesures comme la fermeture périmétrale de huit communes, alors que Madrid a étendu les restrictions basiques de mobilité pour huit autres zones. Aragon de son côté, a accepté de revenir à l’état d’urgence « niveau 3 ».Concernant la Comunidad Valenciana, les chiffres de cette dernière semaine montrent la gravité de la situation : le nombre d’hospitalisations a augmenté de 20 %  avec 19.1 % de patients en réanimation supplémentaire. 153 personnes sont décédées durant les sept derniers jours, soit 30% de plus que la semaine antérieure. Rien que le 29 décembre dernier, la Comunidad bâtait un record avec 3.590 cas positifs et 70 décès.

Dans ce contexte, la commission spéciale de La Generalitat dirigé par le President Ximo Puig se réunit aujourd’hui et devrait dans la foulée annoncer de nouvelles restrictions : ces mesures n’ont pas encore été définies, plusieurs options sont à l’étude, elles viendront s’ajouter ou remplaceront  celles déjà en vigueur jusqu’au 15 janvier.D’une manière générale, depuis le printemps dernier et le fameux retour « a la nueva normalidad » , les autorités espagnoles tentent d’éviter un nouveau confinement qui paralyserait le pays et ne ferait qu’aggraver la situation économique et sociale.

Reste à voir si, à long terme, cette stratégie se révélera être la bonne.

Laurence Lemoine

www.valencia-expat-services.com

www.javea-denia-expat-services.com

Newsletter

37 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter