( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

“La création et le développement de nos équipes sont un fonds de commerce qui peut-être vendu ou cédé”

 -  -  29291


Mandataire immobilier est un métier encore peu visible en Espagne. Depuis 2018, le groupe français IAD s’est implanté dans la péninsule pour développer ce concept. Fernando de Freitas, conseiller en immobilier et développeur au sein du réseau IAD, revient sur les ambitions du groupe en Espagne. Rencontre.

Comment est né votre groupe ?

IAD France a été créé en mai 2008 par Malik Benrejdal, Jérôme Chabin et Sébastien Caille. C’est aujourd’hui le premier réseau français de mandataires en immobilier avec 8.177 conseillers. Depuis avril 2015, le groupe s’est exporté à l’international avec la naissance d’IAD Portugal. En mars 2018, les filiales espagnoles et italiennes ont été ouvertes.

Depuis sa création, le groupe a déjà acté plus de 100.000 transactions.

Notre chiffre d’affaires est en progression de manière exponentielle: il est passé de 154 millions d’euros en 2018 à 225 millions d’euros en 2019, soit une progression de plus de 46%.

 

Comment décrire vos actions ?

Le projet IAD est né de la volonté de créer un réseau immobilier innovant pour accompagner les particuliers qui souhaitent vendre ou acquérir un bien, tout en revalorisant le métier de conseiller en immobilier.

Nous avons totalement dématérialisé le concept d’agence immobilière. Notre ADN repose sur trois piliers: l’immobilier, qui est notre coeur de métier; internet, où nous diffusons sur toutes les plateformes nationales et internationales; et le Multi Level Marketing (MLM) qui est le marketing de réseau. Notre succès est d’avoir associé l’un des métiers les plus rémunérateurs au monde au plan de rémunération le plus puissant au monde.

 

Justement, quelles sont vos actions sur l’Espagne ?

Aujourd’hui notre ambition est d’ouvrir un réseau de mandataires en Espagne. C’est un métier qui n’est pas très développé. On trouve surtout des agences immobilières traditionnelles.

Nous avons noté qu’il y avait une forte demande étrangère. Entre 2016 et 2018, il y a eu + 27.7% de transactions en Espagne. On en compte aujourd’hui 461.000. C’est vraiment le moment idéal d’être sur la montée ascendante de la demande.

 

Quelles nationalités font le plus de demandes ?

Nous avons les Français, les Anglais, les Portugais, etc. Il faut savoir que ce maillage IAD international va permettre justement de mettre en relation des clients via le réseau. Par exemple, un client en contact avec un agent français pourra être mis en relation avec un agent espagnol du même réseau. C’est ça notre force: accompagner le client du début à la fin de son projet.

Nous avons une application gratuite pour smartphones, NOSREZO, sur laquelle on trouve plus de 160.000 prescripteurs inscrits, qui peuvent via l’application, envoyer la demande de vente ou de recherche d’un bien d’une personne à l’international.

 

Dans quelles régions se situent ces demandes ?

Principalement la Costa del Sol et la Costa Brava. Il y a aussi une recherche d’authenticité dans les villes à l’intérieur des terres comme Madrid et Séville par exemple.

Ces clients veulent surtout une résidence secondaire. Mais à termes, je pense que certaines personnes, comme les retraités, n’hésitent pas à rester y vivre.

On remarque aussi beaucoup d’engouement pour l’expatriation dans le cadre de son activité professionnelle. De plus en plus de jeunes partent à l’international pour travailler. Nous allons justement organiser au mois d’octobre, avec la COCEF, le salon de l’emploi franco-espagnol à Paris. Nous proposerons de nouveaux emplois à l’international pour ces jeunes.

 

Qu’apportez-vous aux nouveaux entrants ?

Cette nouvelle manière de travailler. En Espagne, il existe déjà des indépendants. Mais ces derniers ne sont pas constitués en réseau et ne bénéficient donc pas de sa force et des recommandations. Nous pouvons apporter la force d’un réseau comme le nôtre qui représente aujourd’hui plus de 8.600 conseillers entre la France et le Portugal. Aujourd’hui, nous constatons des ventes en Espagne liées à des recommandations internationales entre agents.

Nous donnons également la possibilité à quiconque, en reconversion professionnelle ou non, de devenir entrepreneur et de pouvoir dématérialiser son agence immobilière grâce à notre accompagnement. Il en existe trois types: la formation en ligne, la formation en présentielle délivrée par des formateurs habilités par le siège, et l’accompagnement de la personne qui recrute le futur conseiller. Nous mettons également des outils de prospection et d’estimation à sa disposition; et lui offrons une présence sur tous les sites web. Tout cela nous permet de nous constituer un patrimoine. La création et le développement de nos équipes sont aujourd’hui un fonds de commerce qui peut-être vendu ou cédé.

 

Camille Sánchez

 

Informations de contact:

Fernando de Freitas

Conseiller en immobilier, groupe IAD

Tél: (+33) 661602560

Mail: fernando.defreitas@iadfrance.fr

Site internet: https://www.iadfrance.fr/conseiller-immobilier/FERNANDO.DEFREITAS

 

 

 

Newsletter

29 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter