( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

La discothèque historique Tito’s à Majorque sera transformée en un immeuble d’appartements

 -  -  54450


En octobre, la vente de la boîte de nuit a été proposée pour 16,5 millions

31/08/21

La piste de danse de Charles Chaplin, Aristote Onassis ou Grace Kelly à Majorque ferme définitivement ses portes pour laisser place à un nouveau projet. La discothèque historique de Tito deviendra bientôt un immeuble après 100 ans au service des touristes de l’île.

Grupo Cursach a dû prendre la décision de mettre en vente son joyau immobilier après avoir fait face à une situation de crise et à des problèmes avec les tribunaux. En octobre, il a proposé la vente de la boîte de nuit pour 16,5 millions et a immédiatement reçu une réponse de Lorenzo Fluxá, le propriétaire de Camper, et l’accord a été signé devant notaire en mai dernier.

La société Doakid, détenue majoritairement par le cordonnier majorquin, utilisera les 602 m2 pour construire un immeuble d’appartements à usage résidentiel ou touristique.

Selon un rapport d’El Español, la conversion de Tito est le fer de lance du grand changement que Camper apportera dans les années à venir aux zones de fête les plus célèbres de Palma depuis plus d’un demi-siècle. L’entreprise née à Inca (Majorque) va convertir une grande partie des bars et discothèques autour de la Plaza de Gomila en immeubles résidentiels pour des locations à long terme, où la vie nocturne s’est concentrée des années 50 aux années 90.

Le projet urbain comprend la construction de plusieurs immeubles résidentiels, de locaux commerciaux et d’un parking.

L’histoire de Tito’s

La discothèque a ouvert ses portes en 1923. A cette époque, c’était une discothèque axée sur le public local, car à cette époque le tourisme de masse n’avait pas atteint les îles Baléares. La proposition d’Antonia Jaume et d’Antonio Capllonch, propriétaires de l’établissement depuis plus de 30 ans, s’adaptait aux mutations que connaissait l’île, notamment à partir des années 1950.

C’est en 1955 que Tito’s ouvre les terrasses couvertes, qui inaugurent une nouvelle ère en tant que salle de fête, avec des visiteurs tels qu’Aristote Onassis, Charles Chaplin, Alain Delon ou Grace Kelly.

En 1968, Estudio Lamela Arquitectos érige une coupole de verre et de fer, devenue depuis un nouvel emblème esthétique de la salle des fêtes. Un millier de personnes réunies en soirée pour écouter des stars internationales comme Marlene Dietrich, Maurice Chevalier, The Platters, Dean Martin ou Mirelle Mathieu ; et nationales, comme Lola Flores, Los Brincos, Rocío Jurado ou Camilo Sesto, parmi tant d’autres.

Source : idealista

Newsletter

54 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter