( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

La quarantaine se transforme en boomerang contre l’Espagne

 -  -  663111


La ministre française des transports déconseille de se rendre en Espagne en raison de “contradictions” et de “contrôles aux frontières”. (Hosteltur)

La quarantaine pour les voyageurs en provenance d’autres pays, décrétée par le Gouvernement le 15 mai dernier et qui sera en vigueur tant que l’état d’alerte se poursuivra, a créé une série de répercussions et d’échos sur les marchés émetteurs qui se sont maintenant retournés contre les intérêts touristiques espagnols. Hier encore, la ministre française des transports a indiqué qu’il n’était pas possible “de recommander aux Français de réserver des vacances en Espagne pour le moment”. Entre-temps, l’Office du tourisme a demandé l’abrogation de la quarantaine. “Nous envoyons un message contradictoire aux pays émetteurs de touristes”, a averti Joan Molas, président de l’organisme.

Plus précisément, la ministre française de la transition écologique, Élisabeth Borne, a recommandé à ses citoyens de ne pas partir en vacances à l’étranger cet été, en raison des contrôles aux frontières qui pourraient être mis en place à cause de la pandémie de COVID-19.

S’adressant à la station de radio France Inter, Borne, qui est également en charge du portefeuille des transports, a exhorté les Français à réserver leurs vacances pour les mois de juillet et août dans le pays.

“Les frontières avec l’espace Schengen (de libre circulation européenne) continueront à être étroitement contrôlées. Nous demandons instamment aux Français de ne pas envisager de vacances à l’étranger”, a-t-elle déclaré.

En ce qui concerne la décision du Gouvernement espagnol d’ouvrir ses frontières pour permettre l’arrivée de touristes étrangers, la ministre a indiqué qu’il n’est pas possible “de recommander aux Français de réserver des vacances en Espagne pour le moment”.

L’ouverture des frontières “est une option que l’Espagne a prise, alors que le pays a adopté des règles pour les personnes arrivant par avion, ce qui est contradictoire”, a-t-elle déclaré.

La quarantaine en vigueur

Le message de la ministre française à l’antenne ce dimanche a été diffusé juste 24 heures après que le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, ait annoncé qu’à partir de juillet, l’Espagne ouvrira ses frontières au tourisme étranger.

Sanchez a transmis un message aux touristes étrangers : “L’Espagne vous attend dès le mois de juillet et quiconque met le pied sur son territoire peut compter sur un sol avec des garanties sanitaires et engagé en faveur de la durabilité de notre planète”.


Source et suite : Hosteltur

Newsletter

66 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter