( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

La socimi de Meridia sort à la bourse française son véhicule d’investissement spécialisé dans le 22@

 -  -  35363


Meridia devient la cinquième socimi espagnole à parier sur les avantages du marché boursier français. Après Logis Control, Agartha Real Estate Socimi, Barings Core Spain et Whiteni RCajal, pionniers des socimis dans le commerce du marché parisien; et comme l’avait annoncé Idealista/News; c’est dorénavant au tour de Meridia Capital, avec son cinquième véhicule d’investissement, spécialisé dans la zone 22@ de Barcelone, de franchir le pas et de commencer à coter sur ce marché. (Idealista/News)

MRE-III Proyecto Cinco Socimi a débuté ses opérations à l’Euronext à la fin du mois de juillet dernier, évitant à cette occasion le MAB, où sont cotés les autres véhicules d’investissement sur lesquels le fonds dirigé par Javier Faus a des actifs.

Ce véhicule a dans son portefeuille d’actifs un des projets les plus ambitieux de Meridia pour les années à venir. Il s’agit de Project Sea, composé de deux bâtiments nouvellement construits destinés aux bureaux et à la réhabilitation de deux autres logements.

Les immeubles de bureaux ont déjà commencé à signer des contrats de location avec des géants tels que le cabinet de conseil international Everis, qui conservera 25.000 m2 du projet de bureaux. Le bâtiment, qui sera construit au numéro 213 de l’Avinguda d’Icària, accueillera 2.900 professionnels du cabinet de conseil, qui prévoit d’ouvrir son nouveau bureau à Barcelone au cours du second semestre 2021.

L’accord signé par Meridia et Everis pour la pré-location de ce nouvel espace de travail au cours des dix prochaines années est devenu l’une des plus grandes opérations d’entreprise signées sur le marché des bureaux à Barcelone au cours de la dernière décennie.

Le projet comprend également deux actifs qui deviendront des logements. Le premier, dont on ignore le nombre d’unités, porte le nom de Siberia Residential Building et a une surface constructible de 3.450 m2. Le nom est dû au fait que la propriété était auparavant la fabrique de glace historique La Siberia. Le deuxième projet, Deslite Residential Building, a la même superficie, 3.450 m2 et pourrait comprendre environ quatre unités.

La bourse française

Euronext est la bourse qui nécessite le moins d’exigences pour commencer à coter, avec un marché spécifique appelé «Euronext Access» (il existe un autre marché appelé «Growth» qui définit plus d’exigences). Par conséquent, il a été choisi de paraître en bourse pour de nombreux véhicules d’investissement qui ne remplissent pas toutes les conditions requises pour le faire dans le MAB et sont donc en mesure de conserver les avantages fiscaux procurés par le régime de socimis. Cependant, Meridia Capital n’a pas fait déclarations sur les raisons qui les ont amenés à parier sur la bourse française pour ce véhicule.

Ainsi, Meridia Capital et son cinquième véhicule deviennent ainsi la cinquième socimi à se lancer dans les transactions de l’Euronext. La première était Logis Confort, entre les mains du promoteur et constructeur valencien CV Group; la seconde était Barings Core Spain, promu par le fonds Barings, qui n’aurait pas été autoriséepar le MAB à se lancer en Espagne, tandis que la troisième était Whiteni RCajal, spécialisée dans la gestion d’immeubles de bureaux à louer, comme ils l’ont confirmé de la société à Idealista/News. Agartha Real Estate Socimi a été la quatrième socimi espagnole à faire son entrée sur le marché boursier du gala, avec une valorisation estimée à environ 28 millions d’euros.

Source et suite: Idealista/News

 

Newsletter

35 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter