( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

La start-up espagnole Gymforless rachetée par Sodexo

 -  -  451049


C’est un nouveau rachat qui montre, encore une fois, le dynamisme des start-up en Espagne. Gymforless, société barcelonaise fondée en 2014, a été rachetée par le groupe français Sodexo, spécialisé dans l’offre de service aux entreprises.

Avec 200 000 utilisateurs sur son application et sur son site web, Gymforless permet aux employés d’une entreprise d’avoir accès à plus de 1 000 salles de sport réparties principalement entre Madrid et Barcelone mais aussi dans les grandes capitales du pays.

Un succès dont Sodexo vient de s’emparer. Le Français agrandit ainsi son offre de service aux entreprises en y ajoutant le bien-être. Le groupe poursuit ainsi sa stratégie de diversification et d’expansion puisqu’il a également racheté le mois dernier FoddChéri, start-up parisienne spécialisée dans la livraison de repas aux entreprises.

Le marché espagnol des start-up attire de plus en plus les investisseurs

Dirigée par Oriol Vinzia, la start-up restera une entreprise indépendante. Actuellement, Gymforless compte plusieurs actionnaires dont les partenaires fondateurs ainsi que des actions réparties entre anciens et actuels membres de l’équipe et d’autres investisseurs. En 2015, 600 000 euros d’investissements avaient été rassemblés, provenant d’Itnig, Emprendiza, ENISA et d’autres investisseurs de la région de Barcelone.

Pour Gymforless, intégrer le réseau Sodexo est une façon d’agrandir sa clientèle potentielle   et de se repositionner sur le marché. L’application, qui analyse les salles de sport de chaque ville pour proposer les meilleures offres à ses utilisateurs, gagne ainsi en importance face à son concurrent principal, Gympass.

GymForLess n’est pas la seule start-up espagnole à susciter les convoitises de grands groupes internationaux. D’autres ventes ont été scellées ces derniers mois dont celles de Privalia, racheté par Venteprivée pour 500 millions d’euros, soit la plus grosse opération du secteur en Espagne, ou La Nevera Roja rachetée par son concurrent Just Eat pour plus de 125 millions d’euros.

Photo : www.gymforless.com

Newsletter

45 recommandation(s)
bookmark icon