( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

L’augmentation de l’intérêt des Socimis pour le résidentiel va modérer les prix de location

 -  -  42413


La Banque d’Espagne souligne que l’entrée des sociétés d’investissement immobilier sur le marché de la location de logements permettra une augmentation de l’offre.

L‘augmentation de l’intérêt des Socimis pour le résidentiel va modérer les prix de location Les Socimis, un antidote à la hausse des loyers selon la Banque d’Espagne. Le régulateur considère que l’entrée des sociétés d’investissement immobilier sur le marché résidentiel ralentira la hausse des prix de location car elle peut favoriser une augmentation du nombre de biens locatifs.

Dans un article publié par l’association et collecté par Europa Press, il est noté que, à la fin de 2019, seuls 11,2% de l’investissement de la Socimis dans son ensemble était dans le logement, ce qui représente 1% du parc immobilier résidentiel à louer.

Selon la Banque d’Espagne, les risques pour la stabilité financière liés à l’activité des Socimis sont «en principe limités» grâce à une «structure plus solide face à d’éventuels épisodes de crise boursière et immobilière» que les fonds d’investissement, puisque qu’ils ne sont pas tenus de rembourser les contributions lorsqu’elles sont réclamées.

L’entité présidée par Pablo Hernández de Cos souligne qu’il s’agit d’un secteur très concentré, dans lequel les cinq plus gros véhicules accumulent 65% des actifs, tandis que les 85 entreprises restantes sont de taille moyenne ou petite.

Source Ejeprime

Newsletter

42 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter