( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Le billet low-cost Valencia-Madrid à partir de 7 euros

 -  -  22849


 

Dès mars prochain, le service ferroviaire à grande vitesse espagnol AVLO lancera la ligne Madrid-Valence avec des billets à tarif low-cost et qui, dans certaines conditions, ne coûteront que 7 euros.

La compagnie ferroviaire publique espagnol Renfe va lancer une nouvelle grille tarifaire pour son service AVLO à faible coût, mais à grande vitesse : la ligne sera exploitée entre les villes de Madrid et de Valence, qui sont déjà desservies par les trains à grande vitesse AVE et interurbains existant de Renfe. Les prix des billets commenceront à partir de 7 euros l’aller simple, ce qui est nettement moins cher que l’AVE actuel.

Ce tarif dit « forfaitaire » ne sera disponible que pour les passagers qui réservent leur billet à l’avance et pour les trajets en dehors des heures et jours de pointes, c’est-à-dire…rarement ! 
Pour le reste des services, il y aura un tarif de base qui variera selon la demande et comme pour les billets d’avion low-cost, les passagers se verront également facturer des frais supplémentaires pour des services tels que les bagages (à partir de 10 euros), la sélection des sièges (8 euros), et la possibilité de modifier le billet jusqu’à 30 minutes avant l’heure de départ (8 euros). 
Il y aura des prix réduits pour enfants, qui pourront voyager avec des billets à partir de 5 euros, tandis que les familles nombreuses bénéficieront d’une réduction comprise entre 20 % et 50 %.

Une grille tarifaire complexe

Ce système de tarification est très similaire à celui utilisé sur la ligne Madrid-Barcelone d’AVLO, qui a été le premier service à bas prix lancé par Renfe. Selon la compagnie, cette initiative est un succès, avec des taux d’occupation supérieur à 90 %.

Avec la ligne Madrid-Valence en mars 2022, Renfe espère atteindre deux objectifs : concurrencer le service ferroviaire à grande vitesse à bas prix Ouigo, de la société Française SNCF, qui lancera son propre service entre ces villes au printemps, mais aussi concurrencer les véhicules privés qui sont actuellement le principal moyen de transport pour cet itinéraire : en effet, la plupart des gens prennent le train entre Madrid et Barcelone, ce qui n’est pas le cas pour les voyages réalisés entre Madrid et Valence, la courte durée (3 h 30) le rendant attrayant pour les utilisateurs de voitures.

L’annonce du plan tarifaire AVLO pour la nouvelle ligne Madrid-Valence intervient dans un contexte de critiques croissantes sur les récents changements de tarifs Renfe. 
En juin, la compagnie ferroviaire a mis en place une nouvelle stratégie de tarification qui a éliminé les classes économiques et préférentielles, ainsi que ses offres de rabais. Dans le nouveau système, le prix le plus élevé est équivalent à ce qui était auparavant connu sous le nom de « taux flexible » qui était le plus cher. 
Ce prix est utilisé comme point de référence pour définir jusqu’à 16 classes différentes, qui sont réglementées par Revenue Management, un système qui fixe les prix du marché utilisés par les secteurs de l’aviation et de l’hôtellerie.

Cela dit, de manière récurrente, les usagers se plaignent du petit nombre de sièges à prix réellement réduit: pour eux, les prix sont élevés pendant les vacances d’été, les week-ends, et les longues vacances et ils dénoncent le fait que des services tels que les sélections des sièges doivent maintenant être payés séparément, alors qu’auparavant, ils étaient inclus dans le coût du billet.

Laurence Lemoine

www.valencia-expat-services.com

Madrid     Barcelone   Javea-Denia

Newsletter

22 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter