( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Le «coworking» générera plus de 7 milliards d’euros par an en Espagne jusqu’en 2029.

 -  -  40488


Selon une étude de Regus, les espaces de travail flexibles situés en périphérie des grandes villes, accueilleront plus de 105.000 travailleurs en 2029. (EjePrime)

Le «coworking» générera plus de 7.000 millions d’euros par an en Espagne jusqu’en 2029. Le coworking accélère l’économie. Selon une étude publiée par Regus, le travail flexible générera 7,224 millions d’euros par an jusqu’en 2029 pour l’économie espagnole, dont 3,876 millions d’euros pour les économies locales des zones périurbaines et des villes secondaires, selon une étude publiée par Regus.

En ce sens, les espaces de travail flexibles situés à la périphérie des grandes villes devraient accueillir plus de 105.000 nouveaux professionnels en 2029. Plus de 59.000 emplois directs et indirects seront créés dans les nouveaux coworkings. Ce qui permettra également de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 122 tonnes par an.

Le PDG de la société mère de Regus, IWG, Mark Dixon, a expliqué que “lorsque des personnes se rendent dans de grandes villes, elles investissent leur argent dans les transports et, grâce aux emplois de proximité, ces dépenses restent à proximité de leur domicile”.

À l’échelle mondiale, la croissance des espaces de travail flexibles dans les zones voisines des grandes villes, devrait générer 229 millions d’euros au cours des 10 prochaines années.

Source et suite : EjePrime

Newsletter

40 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter