( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Le MAB “s’enrichit”: 799,6 millions d’euros de nouvelle capitalisation jusqu’en juillet

 -  -  28269


Trivium Real Estate et Millenium Hotels Real Estate I sont les nouvelles socimis avec une plus grande capitalisation de 255 millions d’euros et 262,5 millions d’euros, respectivement. (EjePrime)

Le marché boursier alternatif (MAB) témoigne de la forte activité des sociétés immobilières. Au premier semestre, des géants de l’immobilier, tels que le groupe Millennium ou Corpfin Capital, ont fait leur entrée avec leurs sociétés. Au total, sept nouvelles sociétés ont commencé à coter en bourse, ajoutant une capitalisation de 799,6 millions d’euros.

Le mois de janvier a été riche en activités au sein du MAB, où ont commencer à coter trois nouvelles entreprises. Almagro Capital s’est lancée à la mi-janvier avec un prix de 1,08 euros par action, en hausse de 0,93% par rapport aux 1,07 euros fixés pour entrer en bourse. Depuis lors, la société a lancé une augmentation de capital pouvant aller jusqu’à quinze millions d’euros et prévoit engager jusqu’à quarante millions d’ici fin 2019 pour ajouter une centaine d’actifs au portefeuille. La société compte actuellement une capitalisation de 10,4 millions d’euros.

Park Rose Iberoamericana a coter quelques jours plus tard, à 1,15 euros par action, avec une augmentation de 1,7% de la valeur initiale de ses actions. Au moment de son introduction en bourse, le socimi catalane était évaluée à 10,8 millions d’euros, une capitalisation qui a atteint 11,5 millions d’euros à la fin du mois de juillet.

Urban View, la société d’appartements à louer pilotée par un fonds américain, a rejoint le MAB avec un prix de 7,2 euros par action, soit une valorisation de la société de 38 millions d’euros. La société a fait ses débuts avec un portefeuille de 454 actifs, dont la plupart étaient des appartements à louer situés en Catalogne.

Millenium a approuvé une augmentation de capital de 323,9 millions d’euros avant de se lancer

En l’absence d’activité au cours des mois suivants, le mois de juillet a également concentré des opérations importantes sur le marché. Trivium Real Estate a rejoint ce marché en pleine expansion au début du mois avec une capitalisation de 255 millions d’euros. La socimi, créée en 2018, est dédiée à l’exploitation et à la location de locaux commerciaux, acquis par l’intermédiaire de la filiale Iberian Assets. Au total, la société possède un portefeuille de 362 magasins d’une superficie locative brute de 116.437 mètres carrés.

Ce lancement au MAB a été suivi, un jour plus tard, par la socimi Millennium Hotels Real Estate I, avec une capitalisation de 262,5 millions d’euros. Avant de se lancer, la société a approuvé une augmentation de capital d’un montant maximum de 323,9 millions d’euros, qui a permis l’arrivée d’ne quarantaine d’investisseurs. La société, dédiée à l’acquisition d’actifs hôteliers de quatre à cinq étoiles, dispose de deux hôtels opérationnels et de trois en développement, avec environ 640 chambres et une valeur supérieure à 111 millions d’euros.

Quelques jours plus tard, Inbest a commencé à coter en bourse via quatre sociétés différentes, pour une capitalisation totale de 84,7 millions d’euros. L’une des sociétés possède un portefeuille de quatre magasins commerciaux, tous loués à El Corte Inglés. Une autre des sociétés a dans son portefeuille la base commerciale de l’Edificio España à Madrid, appartenant au groupe Riu.

La dernière entreprise à s’être lancée a été Torimbia. Issue de l’ancien groupe Inmolevante et propriétaire d’hôtels exploités par NH, la société a été introduite en bourse avec une valeur de 27,4 euros par action, soit un prix de 140 millions d’euros.

Hispania a cessé de coter en bourseaprès son acquisition par Blackstone

Cependant, ces derniers mois, le MAB a également dû faire ses adieux à deux grandes entreprises. Hispania s’est retirée le 5 avril, après avoir été acquise par Blackstone. Le gestionnaire de fonds américain a lancé une offre publique d’achat sur la société hôtelière via Alzette Investment, valorisant la société à 1 993 millions d’euros.

Autonomy Spain, quant à elle, a été exclue du marché après trois ans et demi d’activité. L’actionnaire majoritaire de la société a fait une offre d’achat aux actionnaires qui n’ont pas accepté l’accord au prix de liquidation des actions de 1,41 euro par action, bien en deçà des 16,5 euros par action initiaux en 2015.

Source et suite: EjePrime

Newsletter

28 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter