( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Le marché de l’immobilier sur la Costa Gallega

 -  -  52326


Pontevedra

Situation générale

Une reprise notable du cycle a commencé en 2017 après les difficultés de 2020, sur la côte attractive et demandée de Baiona et Nigrán. Dans la zone d’A Guarda une indication est détectée pour le moment, il faudra plus de temps pour récupérer malgré des prix assez serrés par rapport aux maximums. Les préférences s’adressent aux maisons plus grandes, mettant en avant les maisons unifamiliales. Aucune variation pertinente n’a été détectée concernant les clients étrangers.

Prix

Logements neufs et d’occasion en hausse sur les légères hausses fin 2020, notamment à Baiona et Nigrán, à proximité de la zone d’influence de Vigo. Les marchés de la première et de la deuxième résidence enregistrent une opération similaire. Prix ​​de location avec une augmentation allant jusqu’à 10% au cours des 12 derniers mois. Baiona et Nigrán maintiennent l’attractivité de la location pendant la saison estivale, se plaçant dans la tranche supérieure des valeurs de la province et de la communauté autonome.

RÍA DE VIGO Y RÍA DE PONTEVEDRA

Les municipalités comprises

Vigo, Redondela, Soutomaior, Pontevedra, Vilaboa, Moaña, Gangas, Bueu, Marín, Poio.

Situation générale

Une réactivation légère et généralisée a été identifiée sur l’ensemble de la zone après l’arrêt de 2020, de la croissance molle qui a repris en 2018, avec des rebonds localisés. De même, une évolution des préférences vers des typologies plus indépendantes et plus spacieuses a été détectée.

Prix

Les prix des constructions neuves restent stables, tandis que ceux des logements d’occasion sont en légère hausse par rapport aux légères hausses de fin 2020. Les marchés de la première et de la deuxième résidence répliquent les tendances. Les loyers ont augmenté de 10 à 15 % au cours des 12 derniers mois en raison de la demande accrue de proximité avec des maisons plus grandes et plus confortables.

ENTRE O GROVE ET VILLAGARCÍA DE AROUSA
Les municipalités comprises

O Grove, Meaño, Cambados, Vilanova de Arousa, Vilagarcía de Arousa, Illa de Arousa.

Situation générale

Légère reprise du cycle entamé en 2017 après les difficultés de 2020, avec des niveaux d’activité proches de ceux d’une année précédente. Il y a quelques signes de reprise sur le marché du logement neuf en général, pas spécialement pour les maisons de vacances, sauf dans le cas de Sanxenxo. Aucune variation pertinente n’a été détectée en termes de changements de préférences.

Prix

Logements neufs en hausse et d’occasion stabilisés. La nouvelle construction accentue les augmentations surtout à Vilagarcía. La commune de Meaño, se présente avec peu d’offre de logements collectifs. Les marchés de la première et de la deuxième résidence enregistrent une opération similaire. Les prix de location sont stables depuis 12 mois.

A Coruña

Les municipalités comprises

Boiro, Rianxo, Pobra do Caramiñal, A, Ribeira, Porto do Son, Noia, Outes, Muros, Carnota, Dumbría, Cee, Corcubión, Fisterra, Muxía, Camariñas, Vimian- zo, Laxe, Cabana de Bergantiños, Ponteceso, Malpica de Bergantiños, Carballo, Laracha, A, Arteixo, Coruña, A, Oleiros, Sada, Bergondo, Paderne, Miño, Pontedeume, Cabanas, Fene, Ares, Mugardos, Neda, Narón, Ferrol, Valdoviño, Cedeira, Cariño, Ortigueira, Mañón

Situation générale

Baisse de l’activité enregistrant une légère reprise par rapport aux mois précédents. Dans la zone, une augmentation modérée de la demande de logements dans les zones rurales a été identifiée, de nombreuses maisons qui n’avaient auparavant aucun débouché ont été vendues.

Prix

On note des hausses modérées des prix des quelques logements neufs et une stabilisation des prix des logements d’occasion. Les marchés de première et deuxième résidence présentent un fonctionnement similaire. Les locations de vacances ont augmenté les prix au cours des 12 derniers mois d’environ 5%.

Lugo

MUNICIPIOS DE COSTA DE LUGO (MARIÑA LUCENSE)
Les municipalités comprises

Vicedo, O, Viveiro, Xove, Cervo, Burela, Foz, Barreiros, Ribadeo.

Situation générale

Légère reprise après 2020, portée par la vente d’appartements et d’appartements auprès des banques à des prix inférieurs à la phase de croissance amorcée en 2018 après dix ans d’inactivité.

Prix

Les prix montrent une certaine stabilité tant dans les nouvelles constructions que dans les rares logements d’occasion. Au cours des mois précédents, les baisses ont été comprises entre 5% et 15%. Les marchés du premier et du second foyers présentent un comportement similaire. Loyers stables au cours des 12 derniers mois.

Retrouvez l’intégralité de l’étude en cliquant ici

LCE

Source : Tinsa

 

Newsletter

52 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter