( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Le marché de l’immobilier sur la Côte Catalane

 -  -  47482


Gérone

Situation générale

Au cours de l’année 2020, le marché a montré une activité similaire à celle de l’année précédente avec une légère reprise au cours des premiers mois de 2021. Le marché a montré des signes d’une réactivation modérée qui a commencé en 2017 et s’est poursuivie année après année au cours des périodes précédentes. En 2019, il a été observé une légère augmentation des ventes dans la région en général, plus prononcée dans certaines municipalités comme Cadaqués, Begur, la zone côtière de

Il n’y a que quelques maisons qui ont été attribuées par les banques du promoteur.

Palafrugell et Platja d’Aro, tandis que dans le reste, il a été moins important.

En 2020, une augmentation des ventes de maisons de vacances a été observée en raison d’une demande venant de plus en plus de Barcelone, à la recherche de zones à plus faible densité résidentielle.

Prix

L’effet sur les prix s’est généralisé et accentué aux deuxième et troisième trimestres 2020 avec une reprise sur les premiers mois de 2021. Dans toutes les communes, la demande a plus ou moins augmenté à partir du deuxième semestre 2020, avec des localités en fonctionnement à des vitesses différentes et se traduisant par une tendance à la hausse très modérée des prix. Au cours du deuxième trimestre 2020 des baisses modérées ont été enregistrées à quelques exceptions près, comme dans le noyau urbain de Palafrugell, où la valeur des maisons unifamiliales avec patio ou jardin a légèrement augmenté. Le prix des logements d’occasion enregistre une légère hausse. Les logements locatifs ont fait baisser les prix au cours des 12 derniers mois, d’environ 10 %

Barcelone

EL MARESME · ENTRE MALGRAT DE MAR et MONTGRAT
Les municipalités comprises

Malgrat de Mar, Santa Susanna, Pineda de Mar, Calella, Sant Pol de Mar, Canet de Mar, Arenys de Mar, Caldes d’Estrac, Sant Vicenç de Montalt, Sant Andreu de Llavaneres, Mataró, Cabrera de Mar, Vilassar de Mar, Premià de Mar, Masnou, El, Montgat

Situation générale

Le marché a montré des niveaux généralisés de baisse d’activité. Aucune reprise nette n’est identifiée par rapport à 2019 et la demande étrangère a fortement diminué alors que la demande intérieure a été soutenue.

Prix

Les prix ont interrompu une tendance haussière qu’ils avaient maintenue pendant cinq périodes, enregistrant des baisses généralisées modérées inférieures à 5%. Les villes les plus proches de Barcelone, mettant en évidence le nord du Maresme, affichent de légères augmentations. Les prix des constructions neuves se stabilisent. L’évolution enregistrée à Mataró, la capitale du Maresme, et les villes les plus proches de Barcelone (El Masnou, Montgat, Alella et Tiana) se démarquent. Les villes les plus éloignées de Barcelone et de l’intérieur (Tordera-Sant Iscle Vallalta-Sant Cebria de Vallalta) sont mises en évidence.

ENTRE BADALONA et GAVA (MAR)
Les municipalités comprises

Badalona, Sant Adrià de Besòs, Barcelona, Prat de Llobregat, El, Viladecans, Gavà

Situation générale

Le marché a montré une activité similaire et se redresse progressivement. Il convient de souligner la forte activité de promotion et la résistance aux prix par rapport à d’autres endroits de la côte catalane.

Prix

L’année 2020 a interrompu une tendance à la hausse qui a modéré les augmentations de la période 2019 par rapport aux précédentes. Les cours ont enregistré une grande résistance avec des baisses de moins de 5%. Les prix de la construction neuve, avec un poids important dans ces emplacements, se stabilisent, concentrant les baisses sur le produit d’occasion. Le loyer a baissé les prix au cours des 12 derniers mois.

Tarragone

ENTRE CUNIT et ALTAFULLA
Les municipalités comprises

Cunit, Calafell, Vendrell, El, Roda de Berà, Creixell, Torredembarra, Altafulla

Situation générale

La situation générale du marché des maisons de vacances dans la région est stable, avec des niveaux d’activité sans baisse marquée au cours des 12 derniers mois et une légère augmentation de l’activité au cours des premiers mois de 2021.

Prix

La zone a connu une reprise tardive dans la précédente phase d’expansion, plombée par l’offre excédentaire héritée de la crise et avec une pénurie de produit de logements neufs à partir de 2017, notamment sur le front de mer. En 2018, une reprise des prix était évidente. Au cours de la dernière année, les baisses de prix ont été généralement très modérées, avec une stabilisation tant dans le neuf que dans l’occasion, voire des hausses sur certains sites. Les locations de vacances ont maintenu les prix au cours des 12 derniers mois.

ENTRE TARRAGONA et L ́HOSPITALET DEL L ́INFANT
Les municipalités comprises

Tarragona, Vila-seca, Salou, Cambrils, Mont-roig del Camp, Vandellòs i l’Hospitalet de l’Infant

Situation générale

Au cours de la dernière année, l’activité dans la zone a été plus faible, avec une reprise au cours des premiers mois de 2021. Les restrictions de mouvement appliquées dans la Communauté autonome ont fortement limité les déplacements, cependant, au moment où les mouvements et l’activité sont progressivement revenus, un un intérêt clair pour la demande de résidences secondaires a été identifié, venant d’autres communautés autonomes et même de villes proches des zones côtières, à la recherche d’un profil de petite résidence secondaire sur la côte.

Prix

La valeur au début du cycle immobilier post-crise a été marquée par le volume important de biens en provenance des banques, influençant considérablement une baisse des prix et marquant un pic baissier. avec un accès direct à la plage en 2016 et au cours des périodes suivantes, les prix ont montré une évolution favorable et continue, identifiant une nette tendance à la hausse en 2018 et des villes comme Salou et Cambrils montrant un plus grand dynamisme des prix et des villes comme Miami Playa avec des valeurs ​ci-dessous. En 2019, on ne s’attendait pas à une hausse des prix beaucoup plus élevée.

En 2020, les prix du premier trimestre dans la province ont enregistré des baisses modérées, affectant les communes avec une intensité différente, Cambrils et Salou se distinguant par les baisses les plus importantes. Il existe une nette divergence entre les marchés de la construction neuve et du logement d’occasion en termes de comportement des prix, les prix du neuf se sont stabilisés et les baisses se sont concentrées sur le logement d’occasion. De même, les tarifs de location ont été maintenus.

ENTRE L ́AMETLLA DE MAR et ALCANAR
Les municipalités comprises

Ametlla de Mar, L’, Perelló, El, Ampolla, L’, Deltebre, Sant Jaume d’Enveja, Amposta, Sant Carles de la Ràpita, Alcanar

Situation générale

Le marché est parti d’une situation stable avec une croissance très modérée en raison du stock élevé de la crise précédente et du ralentissement de l’activité de développement. Le niveau d’activité est resté stable l’année dernière avec une reprise progressive depuis la mi-2020.

Prix

La zone a enregistré une évolution des prix à deux vitesses avec des hausses plus précoces dans la zone nord et un ralentissement plus important dans la zone sud, plus conforme au comportement de la province voisine de Castellón, et les villes de Deltebre et Sant Jaume d’Enveja délimitées de cette tendance, car ils ne sont pas si attrayants pour le tourisme. Au cours de la dernière année, les prix ont montré une stabilisation, avec des prix de l’occasion stabilisés et peu de nouvelles constructions.

Retrouvez l’intégralité de l’étude en cliquant ici

LCE

Source : Tinsa

Newsletter

47 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter