( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Le marché immobilier du luxe à Barcelone, une valeur sûre

 -  -  39526


La demande sur le marché immobilier de la deuxième ville d’Espagne a toujours été forte. Même si les prix des logements de la capitale catalane ont connu une variation interannuelle moyenne de 1% pour le troisième trimestre de 2019; le marché continue son expansion, en particulier celui du luxe. 

Barcelone est une ville attractive qui attire tous les ans plus de 7 millions de touristes. Mais pas que. De nombreux investisseurs nationaux et étrangers, en particulier Européens, n’hésitent pas à investir dans un logement de luxe. Et les derniers chiffres de TINSA indiquant une variation interannuelle moyenne de 1% pour le troisième trimestre de cette année, ne les freine pas.

Une idée précise du bien recherché

Venant de France, du Royaume-Uni, de Belgique, d’Italie ou encore d’Europe de l’Est; ces investisseurs sont généralement des clients possédant des entreprises à l’étranger. Et ils ont des quartiers de prédilection comme nous l’explique l’agence immobilière francophone spécialisée dans le luxe ChicRoom Properties, installée dans la région depuis 2006. “Les zones convoitées à Barcelone restent les mêmes, même s’il est vrai que l’ouverture de certains hôtels de luxe dans certaines zones (Paseo Colón) accroît la demande. Cependant, le Paseo de Gracia (Eixample), Sarria Sant Gervasi et Diagonal Mar sont les zones les plus demandées.”

En plus du quartier, ces clients ont une idée bien précise du type de bien qu’il recherche. “Ce qui se vend le plus sont des appartements, des propriétés de style moderne et luxueux”, déclare ChicRoom Properties. Et certains détails peuvent les pousser à l’achat. “Des détails liés à notre région, tels que les hauts plafonds, la voûte catalane avec poutres en bois apparentes et les sols en carrelages hydrauliques.”

En revanche, la demande de maisons ou de villas se fait plus rare dans la capitale catalane. La raison ? La non-disponibilité comme l’explique ChicRoom Properties. “On trouve malheureusement très peu de ses biens à Barcelone. Dans ces cas, il faut plutôt chercher dans les environs, comme à Castelldefels, Sitges ou Gava par exemple.”

Un secteur qui se maintient sur la durée

Une chose est sûre, la bonne situation géographique de Barcelone, ses nombreuses connexions aériennes et terrestres, son climat et son accès à la mer sont des critères décisifs pour les investisseurs étrangers et ils ne semblent pas prêts de changer d’avis.

“L’investissement dans une propriété de luxe sera maintenue dans le temps. il s’agit d’un domaine qui n’a pas de date d’expiration. Bien que l’investissement initial puisse être plus important au départ, il aura toujours une perpétuité dans le temps”, assure ChicRoom Properties.

Camille Sánchez et Laetitia Salendres


Article sponsorisé par l´agence immobilière ChicRoom Properties

Newsletter

39 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter