( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Le prix des opérations hôtelières monte en flèche

 -  -  40367


Selon une étude réalisée par Cushman & Wakefield, les achats d’actifs hôteliers entre 120.000 et 150.000 euros ont augmenté de seize points par rapport à 2017. (Eje Prime)

Le prix des opérations hôtelières monte en flèche. En 2018, il est estimé à 152.000 euros, selon le rapport Marketbeat Hospitality du cabinet de conseil Cushman & Wakefield.

Les transactions entre 120.000 euros et 150.000 euros ont augmenté de seize points, tandis que les achats d’un montant compris entre 60.000 euros et 120.000 euros ont diminué de 10 points. “Cela montre une fois de plus que les prix des actifs ont continué d’augmenter, en particulier dans les quartiers stratégiques et les villes comme Madrid et Barcelone”, analyse l’étude du cabinet.

La hausse des prix n’affecte toutefois pas seulement les propriétaires d’hôtels, mais également ceux qui les louent. Les loyers compris entre 9.000 et 12.000 euros par chambre représentent 35% du total des contrats. En 2016, ce chiffre représentait 18%, tandis qu’en 2017, il n’atteignait même pas 25% du total.

La plus grande opération réalisée l’année dernière a été l’achat du portefeuille Hispania par le gestionnaire de fonds américain Blackstone. L’opération, évaluée à près de 2 milliards d’euros, a permis au fonds de devenir l’hôtelier le plus important du pays.

 

Source et suite: Eje Prime

 

 

Newsletter

40 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter