( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Légère accalmie sur le front de la pandémie dans la région de Valencia, mais la situation reste préoccupante et les mesures en vigueur seront prolongées

 -  -  27961


Hier, les chiffres permettaient un certain optimisme puisque le nombre de personnes contaminées pour 100 000 habitants était en nette diminution, “seulement” 1000 personnes détectées positives.

Les tout récents chiffres font naître un certain espoir puisque pour la première fois en presque un mois, la Comunitat Valenciana passait en dessous des 1 000 cas, restant malheureusement toujours la plus touchée d’ Espagne et bien au-dessus des 667 de moyenne national. Mais les chiffres de ce mardi 9 février douchent toute envie d’optimisme puisqu’à nouveau, ces dernières 24 h, le nombre de décès a atteint 104, soit le double de ceux d’hier (55) : même chose pour le nombre de cas positif qui atteint 4 310 aujourd’hui, deux fois plus que la veille. Le nombre de cas positifs sur les 14 derniers jours dans les 3 provinces de la Comunidad Valenciana, s’élevait hier à 994 pour 100.000 habitants : il faut remonter au 19 janvier pour retrouver ce chiffre et depuis cette date, le taux s’est envolé, dépassant 1000, pour ne plus redescendre.Un deuxième chiffre indique une certaine amélioration, c’est celui de la proportion de cas diagnostiqués Covid par rapport au nombre total de tests effectués. Cette variable est redescendue à 23 % alors qu’elle atteignait 30 % il y a quelques jours, ce qui signifie une certaine diminution de la transmission du virus.Dans ce contexte, beaucoup espèrent un allégement des mesures sanitaires avec entre autres, la réouverture des restaurants, des clubs de sport ou la fin des interdictions de sorties des villes de plus de 50 000 habitants le week-end ainsi que l’ouverture après 18 h des magasins.

Mais le président de la Région, Ximo Puig, à déjà déclaré qu’au contraire, “cela n’était pas le moment de baisser la garde et que la question d’un allégement des mesures ne se posait pas encore”. Effectivement, prévues initialement jusqu’au 15 février, elles devraient en toute logique être reconduites pour au moins deux semaines supplémentaires. L’annonce est imminente tout comme la publication du décret.

Laurence Lemoine

www.valencia-expat-services.com

www.javea-denia-expat-services.com

Newsletter

27 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter