( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Les aéroports espagnols misent sur le luxe

 -  -  580


Aena proposera en février prochain la concession de 4200 mètres carrés d’espaces commerciaux dédiés aux boutiques de luxe dans trois grands aéroports du pays. Après avoir récemment attribué la gestion et la modernisation des ses boutiques duty free à World Duty Free Group (anciennement Aldeasa), l’entité de gestion aéroportuaire Aena lancera le mois prochain un nouvel appel d’offres : l’exploitation de 4200 mètres carrés de locaux commerciaux de luxe. C’est l’aéroport de Madrid-Barajas qui en abritera la plus grande partie, avec plus de 3000 mètres carrés, suivi de Barcelona-El Prat avec plus de 900 mètres carrés et Malaga-Costa del Sol 210 mètres carrés. Boutiques multi-marques côtoieront des boutiques mono-marques dans les trois aéroports. Des entreprises comme Chanel, Hermès, Gucci, Loewe, Carolina Herrera, Burberry, Tommy Hilfiger, Adolfo Dominguez ou Bimba & Lola se sont déjà montrées intéressées pour ces dernières tandis que des opérateurs comme World Duty Free ou Aelia (groupe Lagardère) pourraient proposer des offres de gestion des espaces multi-marques. L’incertitude Iberia Jose Manuel Fernandez Bosch, directeur des services commerciaux d’Aena, s’est déclaré particulièrement confiant lors de la présentation du projet, assurant qu’il s’agissait d’un projet « osé et ambitieux » pour l’entreprise. Aena investira d’ailleurs plus de 15 millions d’euros dans les travaux d’aménagement des ces espaces commerciaux. Les entreprises intéressées ont toutefois émis quelques réserves, préoccupées notamment par la situation économique incertaine d’Iberia. Une grande partie des locaux proposés se trouvent en effet au sein du terminal T4 de Barajas, terminal dédié à la compagnie aérienne espagnole. Aena a tenu à rassurer ses futurs partenaires, expliquant que le plan de restructuration d’Iberia laissait entrevoir de très bons résultats pour 2014. L’appel d’offres sera lancé en février prochain et les entreprises intéressées auront deux mois pour se manifester.

Newsletter

5 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...