( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Les Français de l’étranger moins nombreux en 2018

 -  -  47584


Le 2 septembre 2019, le Quai d’Orsay a dévoilé son rapport annuel sur les Français de l’étranger. Et l’année 2018 a connu une légère baisse.

Officiellement ils sont 1,8 millions à être inscrits sur les listes consulaires, mais officieusement ils seraient près de 2,5 millions. C’est ce qu’a rappelé le Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne dans l’avant propos du rapport du Quai d’Orsay dévoilé le 2 septembre dernier.

Une population à l’étranger en baisse

L’année 2018 montre une baisse de l’évolution de la population française à l’étranger. “Au 31 décembre 2018, 1.802 .382 de nos compatriotes étaient inscrits au registre mondial des Français établis hors de France, soit une baisse de 1,05% par rapport à l’année précédente. Cette baisse est la première enregistrée depuis celle de 2007 (le nombre d’inscrits avait alors baissé de 3,5%), et reste inférieure à la tendance moyenne d’accroissement de la communauté française à l’étranger au cours des dix dernières années, à savoir une croissance annuelle moyenne de de 2,9%.”

Source: Rapport du Gouvernement sur la situation des Français établis hors de France – Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Toutefois, la population française à l’étranger a augmenté de 81% au cours de la dernière décennie. Ces ressortissants choisissent principalement de rester dans des pays au sein de l’Union europénne (661.346 personnes). Au niveau mondial, ils choisissent principalement de vivre en Suisse (188.691), devant les États-Unis (164.542) et le Royaume-Uni (146.213).

Source: Rapport du Gouvernement sur la situation des Français établis hors de France – Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Sur l’ensemble de ces 661.346 Français de l’étranger, 42% d’entre eux ont la bi-nationalité.

496 établissements scolaires français

Le rapport indique que 496 établissements français ont été homologués par le Ministère de l’Éducation Nationale dans 137 pays. Cela représente un total de 355.000 élèves dont 125.000 Français. L’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger), qui gère l’ensemble de ces établissements, a mis en place un mécanisme d’apprentissage des langues étrangères dès le premier cycle afin de pouvoir doubler ce nombre d’élèves d’ici 2030.

Pour ce qui concerne les bourses, plus de 15.000 familles en bénéficient. Cela représente une enveloppe de près de 100 millions d’euros d’aide.

Les centres médicaux-sociaux renforcent la sécurité sanitaire

Une enveloppe de 16 millions d’euros par an a été déboursée pour représenter le budget de l’aide sociale française à l’étranger. Cela concerne principalement les centres médicaux-sociaux permettant de renforcer la sécurité sanitaire des Français résidant dans les pays à forte communauté française où les structures médicales locales n’ont pas de conditions satisfaisantes, ni les services tels que les diagnostics médicaux, les soins de la vie quotidienne, les hospitalisations, préparation des évacuations sanitaires, etc.

Trois villes sont concernées par cette action sociale: Ouagadougou, Niamey et Brazzaville.

Autre option provenant de l’aide sociale: les rapatriements. Il y en a eu 177 sur l’année 2018 donc 77 étaient pour motif sanitaire et 100 pour indigence.

Le CDCS pour gérer la sécurité des ressortissants

Le Centre de crise et de soutien (CDCS) est en charge de la protection des Français de l’étranger. Il a quatre missions principales: la veille et l’alerte; l’information et la prévention; la préparation et la réponse aux crises consulaires; le traitement des affaires individuelles les plus sensibles (que sont les morts violentes, les disparitions inquiétantes et les prises d’otages à l’étranger).

Les exportations d’entreprises françaises en hausse

Sur l’année 2018, le secteur aéronautique a enregistré 55,7 milliards d’euros de ventes à l’étranger. Soit un total de 12% de l’ensemble des exportations.

Toujours dans le secteur aéronautique, Airbus Defence & Space à signer un contrat de fourniture d’un satellite optique d’observation de la Terre très haute résolution (évalué à 200 milliards de dollars) avec la Thaïlande.

Autre exemple: le contrat pour l’exploitation et la maintenance de deux lignes de métro à Ryad remporté par la RATP et son partenaire saoudien SAPTCO, pour une valeur de 2 milliards d’euros sur 12 ans.

La signature de conventions fiscales

L’année passée, deux conventions fiscales ont été signées.

  • 20 mars 2018: entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg; afin d’éviter les doubles impositions et de prévenir l’évasion et la fraude fiscales en matière d’impôts sur le revenu et sur la fortune.
  • 25 février 2019: entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la principauté de Monaco; concernant le régime fiscal des dons et legs faits aux personnes publiques et aux organismes à but désintéressé.

D’autres textes sont en cours de négociations ou renégociations avec la Belgique, l’Irlande et le Maroc.

501 agences consulaires

Il existe 501 agences consulaires réparties dans 98 pays. Le réseau français est le plus étendu au monde.

Les incriptions au registre des Français hors de France peuvent dorénavant s’effectuer de trois manières: au guichet du consulat, par correspondance ou via le portail du service public.

L’année 2019 a été marquée par les élections européennes. Ces dernières ont été organisées dans 565 bureaux de vote sur 403 sites. Le taux de participation a atteint 18,3%. La liste Renaissance, menée par Nathalie Loiseau, était en tête avec 36.8% de votes, devant EELV (20.5%) et LR (8.3%).

 

Camille Sánchez

Newsletter

47 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter