( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Les investissements immobiliers ont augmenté de 54% en Espagne avant l’apparition du coronavirus

 -  -  421014


Entre janvier et mars, l’immobilier espagnol a attiré 3,225 milliards d’euros, dans la même ligne que la croissance du secteur dans toute l’Europe, avec 85,5 milliards d’euros investis. (EjePrime)

Le Covid-19 a empêché un investissement record. Au cours du premier trimestre et avant le confinement par le coronavirus, l’immobilier espagnol a attiré 3,225 milliards d’euros, soit 54% de plus qu’en 2018, selon les données du cabinet de conseil Cbre.

Parmi les principales opérations clôturées au cours des trois premiers mois de l’année figurent l’achat par Kiwoon du bâtiment Helios pour 190 millions d’euros ou la transaction du centre commercial Parque Principado entre Intu et ECE pour 290 millions d’euros, selon Expansión.

L’évolution des données en Espagne est similaire à celle que connaît l’Europe dans son ensemble, où 85,5 milliards d’euros ont été investis au premier trimestre, un record historique dépassant celui enregistré en 2015.

L’approbation du Brexit à la fin de 2019 et la clôture de grandes opérations telles que la vente d’un portefeuille de résidences pour étudiants au Royaume-Uni pour 7,4 milliards de livres (3,095 milliards d’euros) ont facilité la croissance des investissements dans le secteur immobilier.


Source et suite : EjePrime

Newsletter

42 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter