( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

L’Espagne, “paradis” du logement: 7,8% moins cher que l’Union européenne

 -  -  41533


Le marché espagnol a dépassé le marché italien et est classé comme le plus cher du sud de l’Europe. Selon Eurostat, l’écart était de 100,7% il y a dix ans. (EjePrime)

Le marché résidentiel espagnol, moins cher que la moyenne européenne. Bien que le prix du logement sur le marché espagnol se soit progressivement approché de la moyenne européenne au cours des trois dernières années, il reste inférieur à la moyenne de l’Union européenne, selon les données de l’agence européenne de statistique Eurostat.

Plus précisément, payer un appartement, l’eau, le gaz et l’électricité en Espagne coûte 7,8% moins cher que la moyenne de la communauté. Il y a dix ans, l’Espagne était supérieure à la moyenne de l’Union, soit 0,7% plus cher.

Le pincement de la bulle immobilière a fait passer le prix du logement en Espagne de 1,4% plus cher que la moyenne de l’UE à 10,7% moins cher en 2015. Depuis lors, le différentiel il a été réduit d’année en année.

En 2009, le prix du logement était supérieur de 0,7% à la moyenne européenne; en 2015, il était inférieur de 10,7%

Dans le reste des pays du sud de l’Europe, le logement est moins cher qu’en Espagne: en Italie, il est 8,8% moins cher que la moyenne européenne; au Portugal, le différentiel atteint 24,5% et à Chypre, 26,7%. Plus loin se trouvent la Grèce (43,6% de moins que la moyenne européenne), Malte (47,2% de moins) et la Croatie (57% de moins).

Au bas du tableau se trouvent les pays d’Europe orientale tels que la Bulgarie, la Pologne, la Roumanie et la Hongrie. La Bulgarie coûte jusqu’à 66,9% moins cher que la moyenne de l’Union européenne, son coût est 62,8% inférieur, la Roumanie 61,2% et la Hongrie 57,6%.

À l’opposé, l’Irlande est l’état de l’Union européenne avec le logement le plus cher: les Irlandais paient en moyenne 56,7% de plus pour leur logement. Viennent ensuite le Royaume-Uni (56,5% de plus), le Luxembourg (55,8% de plus) et les pays nordiques (52,8% de plus au Danemark et 32% de plus en Finlande).

Le logement en Irlande est le plus cher (56,7% de plus), tandis qu’en Bulgarie c’est le moins cher (66,9% de moins)

Quoi qu’il en soit, le marché résidentiel le plus cher d’Europe est la Suisse, pays de l’Association européenne de libre-échange (AELE), dont le coût est supérieur de 73,9% à la moyenne européenne.

Pour leur part, les deux principales économies continentales, la France et l’Allemagne, se situent au-dessus de la moyenne. Le prix du logement dans le pays français était supérieur de 13,4% en 2017 et 2018; tandis que le pays allemand est resté à 11,1% l’an dernier.

Source et suite: EjePrime 

Newsletter

41 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter