( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

L’Espagne, pays des solitaires: les maisons avec un seul occupant vont croître de 24% jusqu’en 2033

 -  -  51452


Au cours des treize prochaines années, il y aura trois millions de ménages supplémentaires qui seront occupés par une ou deux personnes, tandis que les familles de trois ou quatre membres diminueront (EJEPRIME)

Espagne, pays d’isolement: les maisons à un seul occupant croîtront de 24% jusqu’en 2033 Espagne, pays d’isolement. Le nombre de ménages occupés par une personne seule augmentera de 24,1% jusqu’en 2033 en Espagne, passant de 4,7 millions de foyers en 2018 à 5,8 millions en 2033.

De cette façon, les ménages avec un seul occupant La croissance des ménages, qui devrait atteindre 20,2 millions d’unités au cours de la prochaine décennie, soit 9,6% de plus qu’aujourd’hui.

De même, les familles composées de deux personnes connaîtront également une augmentation significative, avec 13,9% de plus jusqu’en 2033, date à laquelle elles devraient atteindre 6,4 millions de foyers, contre 5,6 millions actuellement, selon le rapport Multifamilial de JLL qui recueille des données de l’Institut national de statistique (INE).

D’un autre côté, les familles de trois ou quatre membres vont disparaître dans les années à venir. Plus précisément, l’étude prévoit une légère baisse de 0,7% du nombre de ménages occupés par trois personnes, tandis que ceux constitués de quatre membres diminueront de 4,7%, à 3,1 millions de maisons. Paradoxalement, le nombre de logements occupés par cinq personnes ou plus augmentera de 4,1% pour atteindre 1,1 million de logements.

Source et suite Ejeprime

Newsletter

51 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter