( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

L’espagnol Spotahome clôture une levée de fonds de 29 millions de dollars

 -  -  39350


Depuis sa création il y a sept ans, Spotahome a levé plus de 92 millions de dollars, s’affirmant comme la première plateforme de location à moyen et long terme. (Brainsre.news)

07/10/21

Spotahome, la « proptech » dirigée par Alejandro Artacho, a bouclé une levée de fonds de 29 millions de dollars (un peu plus de 25 millions d’euros au taux de change actuel), comme l’a rapporté ce jeudi la plateforme de location résidentielle de moyen et long séjour.

L’ensemble du conseil d’administration de Spotahome, composé de Kleiner Perkins, Seaya Ventures, Passion Capital et 14W, a eu recours à ce financement, soutenant ainsi la gestion de l’entreprise espagnole pendant la pandémie de coronavirus.

De plus, une bonne partie des actionnaires qui étaient déjà présents dans le capital de Spotahome ont rejoint et de nouveaux investisseurs ont rejoint comme le fonds international Mundi Ventures.

Cette nouvelle injection de capital permettra à Spotahome de consolider sa croissance sur ses huit principaux marchés et de développer son plan d’expansion dans les près de 30 pays où il est implanté.

L’actionnariat de Spotahome comprend d’autres fonds d’investissement internationaux et sociétés de capital-risque, ainsi que différents « business angels ». Parmi eux figurent Howzat Partners, All Iron Ventures, Samaipata et The Venture City.

Le rachat début 2018 d’Erasmus, la plus grande communauté en ligne d’étudiants internationaux en Europe, a conduit à la constitution du groupe Spotahome, qui possède un portefeuille de plus de 150.000 biens, comprenant des chambres, des appartements, des maisons et des résidences étudiantes dans environ 100 villes.

Depuis sa création en 2014, Spotahome a levé plus de 92 millions de dollars, s’affirmant comme la première plateforme mondiale de location résidentielle à moyen et long terme.

Rentabilité

Après avoir surmonté les effets de la pandémie de coronavirus, Spotahome a atteint la rentabilité au troisième trimestre de cette année, dépassant les revenus de 2019 et triplant ceux enregistrés en 2020.

Artacho a déclaré que “notre évolution depuis 2019 a été très positive, malgré la situation”. “Au cours de cette période, nous avons transformé les pertes en rentabilité, doublé notre inventaire immobilier et amélioré nos opérations avec l’expérience client la plus appréciée du secteur”, a-t-il déclaré.

Nouvelles villes en Espagne

Il y a un peu plus d’un mois, Spotahome a annoncé avoir ajouté 88 nouvelles villes en Europe à son offre immobilière, dont 26 en Espagne.

Avec cette expansion, la « start-up » couvre désormais la quasi-totalité du territoire national. Parmi les nouvelles villes disponibles sur Spotahome figurent Las Palmas de Gran Canaria, Santa Cruz de Tenerife, Palma de Majorque, Malaga, Santander, Séville et Saragosse.

Source : Ignacio García, Brainsre.news

Photo : Alejandro Artacho, CEO de Spotahome

 

Newsletter

39 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter