( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

L’immobilier fait preuve de puissance: 90% des entreprises ont amélioré leur chiffre d’affaires en 2019

 -  -  32351


67% des entreprises du secteur immobilier indiquent que la demande de logements locatifs va augmenter en 2020, et 35% d’entre elles pensent que l’achat augmentera. (EjePrime)

La demande de logements résidentiels augmentera à Barcelone et à Madrid en 2020. Les ventes de logements continueront de croître sur les deux principaux marchés espagnols au cours des prochains mois, selon les gestionnaires du secteur immobilier qui ont participé à la Présentation du Baromètre des entreprises immobiliaire en Espagne en 2019 avec EjePrime et la collaboration de Spotahome.

46% des personnes intérrogées prévoient une augmentation de la demande à Barcelone; à Madrid, le pourcentage est de 47%. En tout état de cause, seuls 9% des répondants pensent que la demande va baisser dans la capitale catalane et 12% pensent la même chose pour la capitale espagnole. Les 45% et 41% restants pensent qu’il restera stable.

En revanche, 47% des personnes interrogées affirment que l’offre de logements résidentiels à Barcelone augmentera en 2020. Une idée réfutée par 33% des personnes qui pensent qu’elle restera stable et 20% qui prédit une baisse du nombre de propriétés à vendre dans la capitale catalane.

Près de la moitié des personnes interrogées pensent que la demande de logements va augmenter dans les deux principales villes espagnoles.

En revanche, l’offre de terrains dans la capitale espagnole restera stable, selon la majorité des représentants immobilier espagnol. 38% d´entre eux s’attendent à une augmentation et 13% à une diminution de l’offre.

En ce qui concerne les terrain, les règlements approuvés par le conseil municipal de Barcelone qui exigent le transfert de 30% des nouveaux appartements dans des logements sociaux ont fait que 24% des gestionnaires du secteur pensent que la demande de terrains va chuter à Barcelone.

En revanche, 4% seulement des personnes interrogées s’attendent à ce que la demande de terrains diminue à Madrid. Dans tous les cas, 54% pensent qu’il restera stable, au-dessus des 42% qui devraient augmenter au cours des 12 prochains mois.

Plus de 50% des gestionnaires prévoient que les prix du foncier et du logement vont augmenter en 2020 à Barcelone et à Madrid

Plus de la moitié des gestionnaires ayant participé au baromètre, estiment que le prix du terrain et le nombre de logements va augmenter à Barcelone, alors qu’un quart des personnes interrogées prévoient leur diminution et une personne sur 5, prévoit qu’elles resteront stables.

À Madrid, les données diffèrent les unes des autres. 55% des gestionnaires pensent que les prix du logement augmenteront en 2020 et les 45% restants, pensent qu´ils resteront stables. Pour ce qui est du sol, 48% pensent que le prix va augmenter, 39% prévoient qu´il sera stable et 13% seulement pensent qu´il diminuera.

Source et suite : EjePrime

Newsletter

32 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter