( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

L’immobilier plus technologique: son investissement dans les TIC augmente de 90% en 2019

 -  -  53425


Face au Covid-19, les entreprises espagnoles du secteur immobilier ont multiplié leurs investissements technologiques pour faire face à la transformation du secteur, en allouant 186,5 millions d’euros.

Le «immobilier» le plus technologique: son investissement dans les TIC augmente de 90% en 2019 La numérisation se porte bien dans l’immobilier. Les sociétés immobilières ont investi 186,5 millions d’euros dans les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) en 2019, 90% de plus que les dépenses enregistrées en 2018, selon l’enquête sur l’utilisation des TIC et du commerce électronique dans le entreprises publiées par l’Institut national de la statistique (INE).

Les entreprises ont donné une impulsion à la numérisation après une année de déclin. En 2018, les dépenses en TIC se sont contractées de 16,7% par rapport à l’année précédente et s’établissent à 98,1 millions d’euros, contre 117,8 millions pour la technologie en 2017. Si le secteur immobilier a souvent été défini En tant que conservateurs et en marge de la numérisation, les chiffres montrent une augmentation des investissements et une augmentation des TIC en 2019, après une baisse des investissements l’année dernière.

Les dépenses en services et consultations TIC ont représenté 36% de l’investissement technologique de “ l’immobilier ” Plus précisément, les dépenses totales en biens TIC ont représenté 21% de l’investissement pour la technologie et s’élèvent à 40,2 millions d’euros. Cette division a augmenté ses dépenses de 50% par rapport à 2018, où 26,6 millions étaient alloués aux biens technologiques.

Les frais logiciels représentent 30,6% de l’investissement alloué et s’élèvent à 57,1 millions d’euros, soit 64,9% de plus qu’investi en 2018, alors que les coûts de ce pôle s’élevaient à 34,6 millions d’euros .

Enfin, les dépenses en services TIC et services de consultation et de télécommunications ont doublé, représentant un investissement de 67,3 millions d’euros, contre 31,5 millions investis en 2018. D’autres dépenses technologiques ont également été enregistrées cela s’élève à 22 millions d’euros, multiplié par quatre par rapport au même chiffre en 2018, qui atteint 5 405,7 millions d’euros.

Les dépenses en logiciels ont atteint 57,1 millions d’euros en 2019 Les dépenses de services de conseil ont déplacé les dépenses de logiciels en tant que principal bénéficiaire des investissements technologiques des entreprises du secteur immobilier, tandis que les investissements en biens et services les autres dépenses restent en troisième et quatrième position.

En 2020 et après le déclenchement de la pandémie, les outils TIC sont devenus plus pertinents que jamais dans un secteur traditionnellement peu numérisé. Les sociétés immobilières ont eu le besoin d’adopter des solutions technologiques pour continuer à travailler malgré Covid-19.

Source et suite Ejeprime

Newsletter

53 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter