( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

L’investissement dans les résidences étudiantes s’envole de 137%

 -  -  34349


Au premier semestre, des opérations d’un montant de 140 millions d’euros ont été comptabilisées, selon un rapport de JLL. (Brainsre.news) 

22/10/21

Les résidences étudiantes, un actif immobilier à la mode. Selon un rapport du cabinet de conseil JLL, l’investissement dans ce type de logement a bondi de 137% au premier semestre. Au total, 140 millions ont été décaissés en opérations.

Le rapport met en évidence le déséquilibre entre l’offre et la demande dans le secteur. Ils calculent qu’en 2022, en Espagne, il y aura 111.000 lits, 14% de plus qu’à la fin de 2020. Cette augmentation ne sera pas suffisante car l’INE estime que, jusqu’en 2031, la population d’âge ayant des études universitaires entre 18 et 24 ans augmentera de 13 %.

La plus forte concentration de l’offre disponible se trouve à Madrid, avec une part de 22,3%, suivie de la Catalogne (15,7%), de l’Andalousie (14,3%) et de Castilla y León (12,4%).

Projets en cours

Le pipeline de projets en cours s’élève à 60 jusqu’en 2023, soit 20.802 nouvelles places. Juan Manuel Pardo, directeur de Living chez JLL Spain, explique : « Comme on peut le voir, l’offre n’est pas seulement concentrée à Madrid et à Barcelone, mais il y a aussi un nombre intéressant de petites villes qui ont un secteur universitaire consolidé, des références dans le secteur, qui manquent également d’offre de qualité, comme Pampelune, Malaga, Valence et Séville, entre autres ».

image 23

L’investissement, en 2020, était de 280 millions d’euros, soit 37% de plus que l’année précédente. Cette tendance haussière sera maintenue par l’appétit actuel des investisseurs. Le profil des parties prenantes est celui d’institutions internationales aux actifs de base et à valeur ajoutée, avec des perspectives à long terme. Madrid et Barcelone sont les villes préférées ; bien que Grenade, Malaga et Séville suscitent également l’intérêt.

« Chez JLL, nous estimons que quelque 543.000 étudiants ont été susceptibles d’avoir besoin d’un logement au cours de l’année académique 2019-2020, ce qui représente une croissance annuelle moyenne de 4,5% depuis l’année académique 2015-2016. Face à cette demande, il n’y avait que 97.300 places disponibles dans les résidences étudiantes durant l’année académique 2019-2020, ce qui reflète encore une fois le grand potentiel du secteur à court et moyen terme », conclut le directeur de JLL.

Projets

The Dutch Student Experience a choisi l’Espagne comme première étape de son internationalisation. Son pipeline est composé de cinq résidences et de 5.000 lits. Actuellement, ils en construisent déjà un à Pozuelo et finalisent le développement d’un autre à Grenade. Les trois autres seront à Malaga, Valence, Valladolid ou Bilbao.

De plus, Nexo, The Student Housing et Uninest se sont associés pour créer un leader dans cette classe d’actifs. Yugo choisit d’être le premier opérateur mondial de résidences étudiantes, comme l’a confirmé la nouvelle société à Brainsre.news. Le portefeuille final sera composé de 95 résidences étudiantes, dans neuf pays ; avec un total de 45.000 lits dans plus de 75 des grandes villes du monde.

Source : Gabriel Santamarina, Brainsre.news

Source photo : Pexels

Newsletter

34 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter