( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

L’Union européenne et le Mercosur parviennent à un accord commercial

 -  -  43706


Après 20 ans de négociations, un accord commercial a enfin été conclu entre les deux continents. Il donnera accès aux entreprises européennes à un marché de 260 millions de consommateurs.

Vendredi dernier, l’Union européenne a conclu l’un des accords les plus importants avec les pays du Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay et Paraguay). Selon des sources communautaires, ce dernier donnera accès aux entreprises européennes à un marché de 260 millions de consommateurs.

Il leur permettra d’abolir 4.000 millions de droits de douane, qui profiteront surtout à l’industrie automobile (imposée aujourd’hui de 35%), aux machines (de 14% à 20%), aux produits chimiques (18%), et pharmaceutiques (14%); supprimera également les obstacles aux secteurs du textile, des vins et des alcools; et stimulera les exportations des produits agricoles et des produits d’élevage des pays du Mercosur vers l’Europe. Un nouvel accord qui intervient après ceux conclus avec le Canada et le Japon.

Une résistance présente

L’Espagne et l’Allemagne ont joué un rôle déterminant dans la conclusion de cet accord qui a eu lieu à Bruxelles lors d’une réunion entre chefs d’états. Les deux pays se sont occupés des négociations pour surmonter la résistance présente au sein de l’UE, quant aux effets de l’accord sur le secteur agricole.

Le texte doit encore être approuvé par les États membres et le Parlement européen, qui pourrait exiger des changements.

Des relations toujours bonnes

Les relations entre l’UE et ces quatre pays d’Amérique du Sud ont toujours été fortes. En 2018, les exportations du Mercosur vers l’UE représentaient 42.600 millions d’euros. À l’inverse, elles étaient de 45.000 millions d’euros.

Près de la moitié du commerce du Mercosur concerne l’agriculture et l’élevage. Pour l’UE, ces produits ne représentent que 5% des exportations.

Le Mercosur est le principal fournisseur de produits agricoles de l’UE avec 20% d’exportations. Près de 70% de ces produits sont destinés à l’alimentation animale, et proviennent principalement du Brésil. Dans le cas de l’Espagne, le Brésil est le deuxième fournisseur de produits agroalimentaires après les États-Unis, et devant l’Argentine, troisième.

 

Camille Sánchez

 

Newsletter

43 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter