( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Madrid donne à Kennedy Wilson un «feu vert» pour transformer la Puerta del Sol 9

 -  -  27287


Kennedy Wilson se rapproche un peu plus de son objectif à Puerta del Sol. L’entreprise a obtenu l’approbation initiale pour modifier le plan spécial, transformant ainsi son bâtiment de résidentiel en commercial. Le conseil d’administration de la mairie de Madrid a donné son feu vert à la rénovation de l’actif, qui ajoute plus de 3300 mètres carrés de surface locative brute au rez-de-chaussée, au sous-sol et à cinq étages au-dessus du sol.

Cristina Pérez, Directrice Espagne, Kennedy Wilson Europe, affirme que “c’est une excellente nouvelle, puisque la rénovation et le repositionnement de cet actif emblématique nous permettront d’offrir une destination commerciale attractive dans le monde entier sur l’une des places les plus renommées d’Europe” .

Au moment de son acquisition, la Puerta del Sol 9 était principalement résidentielle et nécessitait d’importants travaux de rénovation. Profitant d’une façade de 38 mètres linéaires située bien en vue dans le coin le plus fréquenté de la place, l’exécution du permis de construire permettra de transformer la propriété en un prestigieux “ magasin phare ” avec un rez-de-chaussée de 5,5 mètres la taille.

Comme l’avait avancé idealista / news en février dernier, le fonds d’investissement américain a commencé à déplacer ses actifs sur la célèbre place de Madrid dans le but de le vendre pour environ 90 millions d’euros, selon des sources proches de l’opération.

Pour réaliser la vente à ce prix, le groupe devait disposer d’un Plan Spécial qui lui permettrait de changer l’usage en commercial et qui justifie la plus-value de 60 millions d’euros qui a été empochée au moment de la clôture de la vente.

Fin décembre dernier, la mairie de Madrid a manifesté son intention de débloquer la situation du bâtiment, paralysé depuis quatre ans en raison d’un blocus administratif. Le covid-19 a ralenti toutes les procédures, bien qu’il semble maintenant que bon nombre de ces procédures aient été réactivées.

Source et suite Idealista News

Newsletter

27 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter