( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Madrid lance 26 parcelles municipales pour construire 2.000 logements à loyer modéré

 -  -  57533


La zone de développement urbain de Madrid va lancer un appel d’offres pour l’attribution d’un total de 26 parcelles municipales, regroupées en cinq lots en fonction de leurs caractéristiques de construction et de leur emplacement. (idealista/news)

Ces terrains publics permettront la construction de plus de 2.000 logements à louer à un prix abordable. “C’est la première fois en Espagne qu’une administration publique intervient de cette manière sur le marché locatif, ce qui contribuera à la réduction des loyers”, a déclaré la zone de développement urbain de Madrid. Au total, les parcelles représentent 151.651 m2 de surface constructible et sont réparties dans 11 quartiers : Arganzuela ; Carabanchel ; Ciudad Lineal ; Fuencarral-El Pardo ; Hortaleza ; Latina ; Moncloa-Aravaca ; Retiro ; Villaverde ; San Blas-Canillejas et Usera.

Cette nouvelle a été confirmée par Mariano Fuentes lui-même, responsable de la zone de développement urbain de Madrid. “Tout est prêt pour lancer un appel d’offres public pour un grand ensemble de terrains appartenant à la municipalité”, a-t-il déclaré à idealista/news. “Nous allons montrer que nous croyons vraiment aux partenariats public-privé”, déclare Fuentes.

Le conseiller explique comment ils vont développer ce projet de build to rent promu par la mairie de Madrid. “Nous allons mettre ces parcelles municipales en appel d’offres public afin que des maisons puissent y être construites sur la base d’un loyer abordable – à un prix qui sera inférieur à celui du marché”.

Fuentes veut démontrer son engagement envers cette mesure et affirme que le premier lot sera bientôt prêt. “Nous voulons lancer le premier appel d’offres avant l’été afin que la construction puisse commencer dès 2021”, déclare Fuentes. Dans ce sens, le conseiller explique que la mairie a l’intention de créer une unité spécifique d’autorisation pour se concentrer sur ce projet car elle comprend que “la ville de Madrid a une demande importante de logements locatifs”.


Source et suite : idealista/news

Newsletter

57 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter