( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Maisons de luxe: les 10 rues les plus chères de 2019 en Espagne

 -  -  38728


La rue la plus exclusive d’Espagne pour acheter un logement couvre toute une urbanisation. Plus précisément, l’Urbanisation Coto Zagaleta, dans la ville de Benahavís, à Málaga, est l’adresse avec les maisons à vendre les plus chères d’Espagne. Les propriétaires de cette zone exclusive de la Costa del Sol demandent, en moyenne, 6.758.961 euros à ceux qui souhaitent acquérir l’une de leurs villas de luxe, selon une étude d’Idealista, sur le marché de l’immobilier en Espagne. (IdealistaNews)

 

La médaille d’argent de ce classement exclusif reveint à l’Avenida del Tibidabo à Barcelone, avec un prix moyen de 5.858.750 euros par maison, un prix légèrement supérieur à celui du Paseo de la Marquesa Viuda de Aldama, à La Moraleja de Madrid, qui occupe la troisième place avec 5700.000 euros.

Au-dessus de 5 millions, il y a deux rues supplémentaires dans l’urbanisation exclusive de La Moraleja: Camino del Sur (5.485.192 euros) et Camino Ancho (5.146.875 euros). La deuxième adresse la plus chère est l’Avenida Pedralbes à Barcelone (4.884.286 euros).

Deux rues de Marbella occupent les sixième et septième places du classement, toutes deux portant des noms dédiés à des compositeurs célèbres: la rue Mozart, où le prix moyen d’une maison est de 4.754.944 euros, et la rue Rossini, à 4.715.026 euros. La liste se termine avec l’Avenue Rocaferrera dans la municipalité barcelonaise de Sant Andreu de Llavaneres (4.700.000 euros) et l’Avenue Portals Vells de Calviá (4.690.009 euros), la seule arrivée du marché baléare dans ce classement.

Les plus chères de chaque communauté autonome

L’étude d’Idéalista s’achève sur les rues les plus exclusives de chacune des 17 communautés autonomes espagnoles. En plus des communautés avec des rues dans les 10 premières places du classement, 4 autres communautés ont des adresses dépassant la moyenne d’un million d’euros: Communauté Valencienne (2.377.667 euros), Euskadi (2.012.545 euros), Iles Canaries (1.208.545 euros) et la Cantabrie (1.119.127 euros).

La plus économique est l’Estrémadure, où le prix moyen de la rue la plus chère est de 345.345 euros, suivi par La Rioja (421.716 euros) et Castilla-La Mancha (428.067 euros).

La méthodologie

Pour la préparation de cette étude, Idéalista a étudié le prix moyen absolu de tous les types de logements (appartements, studios, penthouses, chalets) annoncés dans une même rue. Pour éviter les distorsions dans les données, seules les rues ayant au moins 10 annonces ont été prises en compte. Par conséquent, l’étude ne montre que les prix de vente moyens, ce qui ne signifie pas pour autant que ce sont les maisons les plus chères à vendre sur chaque marché.

Urbanisation Coto Zagaleta (Málaga): 6.758.961 euros en moyenne

Avda Tibidabo (Barcelone): 5.858.750 euros en moyenne

Paseo de la Marquesa Viuda de Aldama (La Moraleja): 5.700.000 euros en moyenne

Camino del Sur (La Moraleja): 5.485.192 euros en moyenne

Camino Ancho (La Moraleja): 5.146.875 euros en moyenne

Avenida Pedralbes (Barcelone): 4.884.286 euros en moyenne

Rue Mozart (Marbella): 4.754.944 euros en moyenne

Rue Rossini (Marbella): 4.715.026 euros en moyenne

Avenida Rocaferrera (Barcelone): 4.700.000 euros en moyenne

Avenida Portails Vells (Calviá): 4.690.909 euros en moyenne

Source et suite: IdealistaNews

Newsletter

38 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter