( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Mario Losantos investit plus de 270 millions de dollars dans un nouveau gratte-ciel à New York

 -  -  50392


Le bâtiment, construit avec son partenaire local, Avery Hall, est le plus important développé par un développeur espagnol à New York. (Brainsre.news)

16/09/21

La société espagnole Allegra Holding a investi plus de 270 millions de dollars (environ 230 millions d’euros au taux de change actuel) dans le développement et la promotion d’un nouveau gratte-ciel dans le quartier de Brooklyn (New York), comme le rapporte ce jeudi la famille bureau ‘présidé par Mario Losantos.

Le projet, construit par Allegra avec son partenaire local, Avery Hall, est le plus important développé par un développeur espagnol à New York.

Le bâtiment, de plus de 100 mètres de haut, compte 22 étages, les deux premiers à usage commercial et le reste résidentiel. Au total, il abrite 138 appartements à louer, allant d’une à quatre chambres. Le projet, baptisé One Boerum Place, dispose également d’un parking.

Le gratte-ciel, construit sur le site anciennement occupé par la Brooklyn Law School, est situé à côté du pont de Brooklyn, l’un des plus emblématiques des États-Unis.

Actuellement, la construction de la propriété est presque terminée et la commercialisation des appartements, qui a commencé en juillet dernier, se déroule bien, avec 80% des logements déjà loués et avec deux penthouses loués avec des prix records à Brooklyn, 27 000 $ et 23 000 $. un mois. De plus, les prévisions de l’entreprise suggèrent qu’elle atteindra 100 % d’occupation avant la fin de l’année.

Pariez sur Brooklyn

Le groupe immobilier dirigé par Losantos possède un immeuble de 84 appartements à louer, occupés à 100 %, sur Bergen St, également dans le quartier de Brooklyn.

La « holding » espagnole ajoute One Boerum Place à son portefeuille, en plus des investissements qu’elle a réalisé ces derniers temps dans des plateformes logistiques du « dernier kilomètre » aux États-Unis.

Source : Brainsre.news

Newsletter

50 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter