( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Meliá, parmi les entreprises espagnoles qui reprennent leurs activités en Chine

 -  -  39486


Meliá Hotels International fait partie des entreprises espagnoles de divers secteurs qui ont commencé à reprendre leurs activités en Chine de manière progressive et prudente. Aux côtés de l’industrie hôtelière, Siemens, Fluidra, le secteur textile, Inditex, Mango et Adolfo Domínguez en font partie. (Hosteltur)

Mardi dernier, la Bourse espagnole, comme toutes ses homologues internationales, a été encouragée par la nouvelle des premiers signes de retour à la normale en Chine, Meliá étant l’une des entreprises dont l’augmentation du cours a été la plus importante, avec une hausse de 25,97 %.

Les entreprises espagnoles présentes en Chine reviennent progressivement à la normale après que le gouvernement chinois ait “assoupli” les mesures prises pendant la quarantaine. Mercredi dernier, le pays asiatique a levé les restrictions de voyage qu’il avait imposées à ses villes, à l’exception de la capitale de la province chinoise de Hubei, Wuhan, foyer de la pandémie de coronavirus, qui ne sera plus en quarantaine à partir du 8 avril.

Meliá, qui compte six hôtels en Chine, en a déjà réouvert quatre et attend la réouverture de deux autres, le Meliá Shanghai Hongqiao et le Meliá Shanghai Parkside, qui resteront fermés jusqu’à la réouverture du parc Disney de la ville, qu’il dessert.

Quant aux travailleurs de la chaîne hôtelière en Chine, après deux mois de télétravail, ils retournent progressivement au bureau “par roulement et avec précaution” (leur température est contrôlée et ils portent un masque).


Source et suite : Hosteltur

Newsletter

39 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter