( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Messi et son père soupçonnés de fraude fiscale : 4 millions d’euros auraient été dissimulés

 -  -  454


Le joueur du FC Barcelone, Lionel Messi, et son père ont été mis en examen jeudi 20 juin. Le tribunal de Gava situé à Barcelone leur reproche d’avoir fraudé plus de quatre millions d’euros au fisc entre 2006 et 2009 issus de la vente des droits d’exploitation de son image. L’attaquant et meilleur buteur du FC Barcelone, Lionel Messi ainsi que son père, sont soupçonnés d’avoir fraudé plus de 4 millions d’euros au fisc entre 2006 et 2009 pour droits à l’image. Le parquet lui reproche en effet « trois délits présumés contre le fisc (…) concernant les impôts sur le revenu des exercices 2007, 2008 et 2009 », à hauteur de 1,06 million pour 2007, 1,58 million pour 2008 et 1,53 million d’euros pour 2009. Le tribunal a déclaré recevable la plainte du Ministère public de Barcelone. D’après la thèse de ce dernier, la stratégie supposée de Messi consistait à simuler la cession de ses droits d’image à des sociétés écrans installées dans des paradis fiscaux tels que Bélize et l’Uruguay. Et, en parallèle, le joueur aurait signé des contrats relatifs à ces droits à l’image avec des sociétés implantées au Royaume-Uni et en Suisse. Dès lors, les revenus de Messi étaient injectés à partir de ces pays européens jusqu’aux sociétés placées dans les paradis fiscaux sans être soumis à aucun impôt. Le père du footballeur, Jorge Horace Messi Pérez, est le cerveau présumé de l’opération et aurait inciter son fils à frauder de 2006 à 2009. Selon le journal espagnol As et d’après le code pénal de 1995, Messi risque entre deux et six ans de prison et une amende qui pourrait s’élever à 24 millions d’euros. En comparaison, le magazine Forbes lui attribue un salaire annuel de 15 millions d’euros et des revenus commerciaux de 15,53 millions d’euros. Le joueur nie les faits et est convoqué avec son père au tribunal le 17 septembre.

Newsletter

4 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...